Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

lundi 8 avril 2019

Une femme a vécu 99 ans avec les organes inversés, une rareté médicale

Le Monde Blogs

Le cas de Rose Marie Bentley, une Américaine qui a vécu 99 ans avec cette pathologie rare, a été présenté lors de la réunion annuelle de l’Association américaine d’anatomistes.

Le Monde.fr avec AP | 
Photo non datée de Rose Marie Bentley.
Photo non datée de Rose Marie Bentley. PHOTO COURTESY OF BENTLEY FAMILY
« J’ai la rate 
Qui s’dilate 
J’ai le foie 
Qu’est pas droit 
J’ai le ventre 
Qui se rentre… »
Rose Marie Bentley ne connaissait sûrement pas la chanson loufoque Je n’suis pas bien portant, créée en 1932 par Gaston Ouvrard. Cette Américaine née en 1918 à Waldport (Oregon), coiffeuse de profession, passionnée de natation, mère de cinq enfants, souffrait pourtant, sans le savoir, de situs inversus avec lévocardie.
Cette affection congénitale rare dans laquelle les principaux viscères et organes (hormis le cœur) sont inversés dans une position en miroir par rapport à leur disposition normale – ce qui est à gauche se trouve à droite, et inversement – a été découverte chez cette femme de 99 ans, morte le 11 octobre 2017, alors qu’elle était allongée sur une table d’autopsie de l’Oregon Health and Science University de Portland, à qui elle avait fait don de son corps.
Le cas de cette patiente à la longévité exceptionnelle malgré cette pathologie rare qui diminue pourtant drastiquement l’espérance de vie a été présenté lors de la réunion annuelle 2019 de l’Association américaine d’anatomistes, à Orlando (Floride).
Schéma des organes de Rose Marie Bentley, qui souffrait de « situs inversus » avec lévocardie, c’est-à-dire en conservant le cœur à gauche.

Schéma des organes de Rose Marie Bentley, qui souffrait de « situs inversus » avec lévocardie, c’est-à-dire en conservant le cœur à gauche. OREGON HEALTH AND SCIENCE UNIVERSITY



Aucun commentaire: