La psychiatrie française en revue, etc.

Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

mercredi 24 mai 2017

Précarité, accès aux soins, prévention, les premiers pas de la ministre Buzyn en visite à ATD Quart Monde

Coline Garré
| 24.05.2017

En choisissant le centre de promotion familiale ATD Quart Monde de Noisy-le-Grand pour son premier déplacement, ce 24 mai, Agnès Buzyn a offert une image d'une ministre de terrain, profondément sociale, et à l'écoute des plus vulnérables. Avec curiosité et application, la nouvelle ministre des Solidarités et de la Santé a écouté les explications de la présidente d'ATD Quart Monde, Claire Hédon, sur leur action globale et intégrée contre la pauvreté, le temps que prend la réinsertion, la reconquête de l'estime de soi, ou encore les innovations sociales que conduit l'association. Avec empathie et humilité, Agnès Buzyn a écouté les récits de vie bouleversants de personnes ayant vécu la précarité. Elle s'est arrêtée auprès des plus petits, visitant leur atelier de peinture ou écoutant une répétition de théâtre, comme des plus grands, au sein de l'entreprise solidaire TAE.

Fermeture programmée de l'unité Charcot ... L'inquiétude des personnels

23/05/2017


Les syndicats FO et CGT du centre hospitalier sont inquiets. L'annonce de la fermeture de l'unité Charcot (psychiatrie gérontologie) actée par la direction du centre hospitalier en avril dernier lors d'un CHSCT, semble devoir se préciser. Ce dossier fera l'objet d'un CHSCT extraordinaire le 30 mai prochain et devrait lever les nombreuses interrogations soulevées par les personnels.


Comment expliquer l'attentat de Manchester aux enfants ?

L'Humeur du matin par Guillaume Erner 

Je suis resté interdit face à ce titre de Libération ce matin, pour cet attentat qui, comme on le sait, a frappé un concert fréquenté par de jeunes adolescents, autant dire par des enfants. Comment expliquer l'attentat de Manchester aux enfants ?
Bougies et fleurs déposées en hommage aux 22 victimes de l'attentat de Manchester sur Albert's Square à Manchester
Bougies et fleurs déposées en hommage aux 22 victimes de l'attentat de Manchester sur Albert's Square à Manchester Crédits : Ben STANSALL - AFP
Voilà la question que pose ce matin le « P’tit Libé » ce supplément du journal destiné aux enfants, avec un article qui se terminait par ces mots : « texte relu par Thierry Baubet, psychiatre ». En lisant ces mots une pensée m'a traversé : et si l'on faisait relire les articles, visionner les reportages télévision consacrés à l'attentat de Manchester. Car enfin la question c'est aussi : « comment expliquer l'attentat de Manchester aux adultes ? »

Vertus des thérapies virtuelles pour l’anxiété sociale


22/05/2017


Redoutant les interactions sociales, les sujets atteints de troubles anxieux sociaux[1] peuvent se montrer réticents pour accepter un traitement (généralement une thérapie de type cognitivo-comportementaliste, TCC) comportant des phases d’exposition à des situations sociales. Pour contrer cette difficulté, une équipe du Québec (Canada) propose le recours à des simulations préalables, c’est-à-dire de réaliser d’abord une exposition sociale dans la « vie virtuelle » (thérapie dite in virtuo) intégrée à la TCC pratiquée.
Cinquante-neuf adultes ont été assignés ainsi, au hasard, soit à cette « thérapie dans le monde virtuel » (17 sujets), soit à une TCC classique, délivrée pendant 14 séances hebdomadaires, avec exposition au « monde réel » (22 sujets), ou mis en liste d’attente (20 sujets). Les évaluations s’appuyent notamment sur les scores obtenus à l’échelle d’anxiété sociale de Liebowitz[2].
Comparativement aux patients restés en liste d’attente, des « améliorations » sont observées, à la fois chez les sujets traités par « thérapie in virtuo » et chez ceux traités par « thérapie in vivo », avec un certain « avantage » (quant à l’efficacité après la fin du traitement) pour la thérapie « virtuelle », par rapport à la TCC classique « dans la vraie vie », et ces améliorations « se maintiennent au cours des 6 mois du suivi. » De plus, les thérapeutes eux-mêmes considèrent « plus pratique » cette approche in virtuo que l’exposition classique aux stimulations sociales de la vraie vie.
Les auteurs préconisent donc d’enrichir la panoplie des TCC avec cette démarche thérapeutique in virtuo, car elle peut constituer une « solution possible pour empêcher l’évitement du traitement » par le patient et un moyen d’exposition « efficace, rentable et pratique » aux stimuli anxiogènes et phobogènes devant être contrôlés par les TCC.

Dr Alain Cohen

RÉFÉRENCES
Gega L: The virtues of virtual reality in exposure therapy. B J Psychiatry, 2017 ; 210: 245–246.
Bouchard S et coll.: Virtual reality compared with in vivo exposure in the treatment of social anxiety disorder: a three-arm randomised controlled trial. B J Psychiatry, 2017 ; 210: 276–283.


Traitement de la schizophrénie par avatar : des résultats prometteurs

Résultat de recherche d'images pour "radio canada"
Un texte de Caroline Lacroix       22 MAI 2017

Le Dr Alexandre Dumais, chercheur et psychiatre à l'Institut Philippe-Pinel de Montréal

Lire la suite et voir la vidéo ...

mardi 23 mai 2017

Pour l’amélioration des conditions de travail des soignants : une pétition à succès!

23 mai 2017

Avec plus de 83 000 signatures recueillies, la pétition initiée par Laurent Four (alias Infirmier Reporter) a connu un vrai succès depuis son lancement en janvier dernier. Initialement destinée à lutter contre les clichés véhiculés dans les médias sur les infirmiers, elle a finalement atterri en mars dernier sur les bureaux des différents candidats à l'élection présidentielle. Puis a été ratifiée par le président actuel de "la République En Marche", Benjamin Griveaux. Un espoir pour la profession ?  

Echelles d’évaluation en pédopsychiatrie, de quoi monter au créneau…

 Publié le 18/05/2017

La prise en compte de la psychopathologie infanto-juvénile a conduit à développer plusieurs échelles d’évaluation à travers le monde, telles que l’échelle multi-dimensionnelle de l’anxiété chez les enfants (multidimensional anxiety scale for children), l’échelle révisée pour évaluer l’anxiété et la dépression chez l’enfant (revised child anxiety and depression scale), le questionnaire sur l’humeur et les sentiments (mood and feelings questionnaire), le questionnaire sur les troubles du comportement (disruptive behavior rating scale), etc. Le plus important n’est pas de connaître exhaustivement l’ensemble de toutes ces échelles, mais de s’assurer qu’elles restent valables et donc applicables pour des jeunes issus de cultures diverses. La confirmation d’une telle validité interculturelle peut accréditer l’emploi de ces outils d’évaluation, et permettre des comparaisons pertinentes entre les études émanant de différents pays.

lundi 22 mai 2017

À Mayotte, les agents de l'hôpital à nouveau en grève contre le manque d'effectifs

24.05.2017

.
Facebook CHM
Il y a un an quasi-jour pour jour, les agents de l'hôpital de Mayotte étaient déjà en grève pour dénoncer l'insuffisance des effectifs. En début de semaine, une nouvelle vague de protestations a eu lieu pour dénoncer la surcharge et les conditions de travail dégradées. Cette fois, la grève illimitée n'aura duré que deux jours. En effet, le mouvement a été suspendu "jusqu’à nouvel ordre" suite à une réunion avec les dirigeants. La direction du centre hospitalier de Mayotte (CHM) a accepté de supprimer le dispositif qui posait problème, et qui prévoyait de déployer les agents hospitaliers sur l’ensemble du territoire, indépendamment de leur zone géographique d’activité et de leur lieu de résidence.

Changements de directeurs à la Drees et à la sécurité sociale

24.05.2017
Les têtes changent suite au dernier conseil des ministres. Au ministère de la Santé, deux patrons de directions centrales, le  directeur de la Drees (direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques) Franck Von Lennep et celui de la sécurité socialeThomas Fatome (photo) quittent tous deux leurs fonctions pour aller rejoindre Matignon.

Le lien entre infection à streptocoques et troubles mentaux confirmé dans une cohorte danoise

Damien Coulomb
| 24.05.2017

La relation entre infections à streptocoques et apparition de troubles obsessionnels compulsifs et de tics est décrite dans la littérature sous le nom de troubles neuropsychiatriques auto-immuns associés aux infections à streptocoques (ou hypothèse PANDAS). Les études qui la mettent en évidence étaient jusqu'à présent de petite taille, avec des résultats parfois contradictoires.

Un traitement innovant contre le stress post-traumatique

LE MONDE SCIENCE ET TECHNO  | Par 

Je suis vigilante comme je ne l’ai jamais été, je redoute les étrangers que je croise, je dors mal… Mais si mon quotidien reste perturbé, j’ai commencé à prendre du recul », raconte Eliane L.-K. A l’aube de ses 74 ans, cette femme élégante et dynamique se livre en toute franchise sur les circonstances qui l’ont conduite à participer à un essai clinique sur le trouble de stress post-traumatique (TSPT) d’une ampleur inédite en France. Elle est l’une des 120 volontaires déjà recrutées de l’étude Paris MEM (Paris mémoire vive), qui évalue une thérapie innovante, associant un médicament – le propranolol – et une psychothérapie.

Fin de vie : le Conseil constitutionnel devra trancher sur le rôle des médecins

22.05.2017
"Nous estimons que la décision de vivre ou de ne pas vivre n'appartient pas aux seuls médecins et que l'avis de la famille doit être intégré dans cette décision". La secrétaire générale de l'UNAFTC, Suzanne Aubert motive ainsi la demande de question prioritaire de constitutionnalité déposée devant le Conseil Constitutionnel. Pour la première fois celui-ci va donc se pencher mardi sur l'arrêt des traitements des patients incapables d'exprimer leur volonté.

Le handicap, "priorité" du quinquennat, pour le Premier ministre, en déplacement avec sa Secrétaire d'Etat

22.05.2017


.
Capture d'écran Simon de Cyrène

"C'est une des priorités du président de la République, il l'a placée très haut dans la hiérarchie de ses priorités". Le nouveau Premier ministre Edouard Philippe a réaffirmé dimanche que l'action en faveur des personnes handicapées était "une des priorités" du quinquennat, en visitant une "maison partagée" pour adultes handicapés et valides "exemplaire" à Rungis (Val-de-Marne) aux côtés de la secrétaire d'Etat Sophie Cluzel.

HAS : les premières recos médicales sur le burn out

22.05.2017
Les troubles psychiatriques liés au travail représentent la catégorie d’affections professionnelles la plus fréquente après les affections de l’appareil locomoteur. Parmi eux, le burn out (ou syndrome d’épuisement professionnel), n’est pas reconnu comme une maladie dans les classifications internationales et n’est mentionné dans aucun tableau de maladie professionnelle. Pour autant, sur le plan clinique, le burn out correspond à un syndrome clinique bien spécifique, souligne la HAS qui publie aujourd’hui de premières recommandations sur le sujet, sous forme de fiche mémo à l’attention des généralistes et des médecins du travail. Objectif de ce travail : définir clairement ce que recouvre vraiment le terme de burn-out – « aujourd'hui utilisé pour décrire toute sorte de stress, de grande lassitude ou de fatigue par rapport à son travail »- et améliorer son repérage et sa prise en charge, ainsi que l’accompagnement des patients lors de leur retour au travail.

L'hôpital de Mayotte en grève illimitée, une partie du personnel dénonce les conditions de travail

22.05.2017
Une cinquantaine d’agents du Centre hospitalier de Mayotte (CHM) ont manifesté ce lundi à l’appel de la CFDT locale et ont bloqué l'entrée principale de l’hôpital. Les personnels ont déposé un préavis de grève illimitée. Ils dénoncent une surcharge de travail et un turn-over qui engendrent une suractivité dégradant la qualité des soins des Mahorais et leurs conditions de travail.
Ils réclament un état des lieux des effectifs et des mesures immédiates de recrutement ainsi que le « changement de directeur pour une nouvelle politique de management », précise le préavis de grève.

Quand l’orgasme rend malade

Le Monde Blogs  , par Marc Gozlan

Cela devrait toujours être un réel plaisir mais, pour certains hommes, c’est un vrai calvaire. Chez eux, chaque éjaculation s’accompagne de symptômes invalidants. « Pour un plaisir, mille douleurs », disait le poète François Villon.
Initialement décrit en 2002, ce trouble se traduit par l’apparition après un orgasme d’un cortège de symptômes pouvant persister plusieurs jours. Baptisé « syndrome de la maladie post-orgasmique », il vient d’être décrit pour la première fois par des urologues français chez trois hommes. « Le syndrome de la maladie post-orgasmique est une maladie rare mais probablement sous-diagnostiquée car encore méconnue », indiquent-ils dans un article paru en ligne le 18 avril 2017dans la revue Progrès en Urologie.
Il y a quinze ans, deux médecins néerlandais, Marcel Waldinger et Dave Schweizer, rapportent le cas de deux hommes qui se sentent mal immédiatement après avoir éjaculé. Les symptômes surviennent que l’éjaculation ait lieu à l’occasion d’un rapport sexuel, d’une masturbation ou spontanément dans leur sommeil. Ce syndrome se manifeste par des symptômes pseudo-grippaux. Ces hommes se sentent légèrement fiévreux, ont « la tête embrumée » et ressentent parfois également des douleurs musculaires dans les bras et dans les jambes. Ils se plaignent également de difficultés de concentration et d’attention et sont d’humeur irritable. Ces symptômes ne disparaissaient qu’au bout de 2 à 7 jours et réapparaissent avec la même intensité à l’éjaculation suivante.

Nicolas Baumard : « L’humain, espèce morale coopérative »

LE MONDE ECONOMIE  | Propos recueillis par 

Nicolas Baumard, chercheur au département d’études cognitives de l’Ecole normale supérieure, 38 ans.
Nicolas Baumard, chercheur au département d’études cognitives de l’Ecole normale supérieure, 38 ans. DR
Vous avez cumulé des formations en économie, biologie, sociologie, philosophie et sciences cognitives. Pourquoi cet éclectisme ?

Nicolas Baumard. - Les modèles économiques standards, que j’ai appris au début de mes études, donnent une vision simplifiée du comportement humain. L’hypothèse d’un individu rationnel et égoïste permet de modéliser de façon simple les comportements sur le marché – et encore, pas tous. Mais, dès que l’on sort des rapports de marché, il faut une vision plus complexe pour comprendre le réel.

«Dans la peau d’une bête»: Pendant six semaines,Charles Foster a vécu comme un blaireau...

Résultat de recherche d'images pour "20 minutes"

Fabrice Pouliquen
 
 

Modération sur Facebook : les consignes révélées

Résultat de recherche d'images pour "clubic"


Par   22 mai 2017

Des documents internes à Facebook, contenant des consignes précises pour les modérateurs, viennent d'être publiés par le journal britannique The Guardian. Ils permettent enfin de comprendre pourquoi certains contenus choquants sont censurés, tandis que d'autres ne le sont pas.

[...] Au sujet de vidéos en direct montrant une tentative de suicide, les consignes de Facebook précisent : "Nous ne voulons pas censurer ou punir les personnes en détresse qui tentent le suicide. Selon des experts qui nous ont conseillés, il est mieux de laisser la personne diffuser en direct sa tentative de suicide, à condition qu'elle soit contact avec ses spectateurs." Entendez : le contact avec des spectateurs peut décourager la personne de passer à l'acte et donc sauver une vie.
"Toutefois, pour éviter un risque de contagion, il est mieux de supprimer ses vidéos une fois qu'il n'y a plus de possibilité d'aider la personne", peut-on lire dans un des documents.


Connaissez-vous l’incestuel ?



A la différence de l’inceste, qui implique des contacts génitaux entre parents, l’incestuel est une relation malsaine qui consiste pour les parents à ne pas respecter l’intimité de leurs enfants… Dans "Les Femmes et leur sexe”, deux cliniciennes expliquent : comment éviter le piège de l’incestuel ?
Imaginez un garçon de 27 ans qui montre son pénis à sa mère parce qu’il a peur d’avoir une mycose. Imaginez un père qui invite des amis pour une soirée foot et, devant sa fille, parle de ses frasques sexuelles puis montre fièrement aux «potes» la poitrine naissante de sa «gamine»… Ces situations peuvent paraître anodines. Elles sont loin de l’être. Dans un livre de poche condensé –Les Femmes et leur sexe, aux éditions Payot–, qui aborde au pas de course tous les problèmes des femmes (ça gratte, ça fait mal, ça brûle, j’ai pas envie, j’ai été violée, j’air peur, je m’ennuie au lit, etc), deux psychologues cliniciennes et sexologue –Heidi Beroud-Poyet et Laura Beltran– consacrent une bonne cinquantaine de pages au problème peu connu de l’incestuel.

Une bactérie inconnue sur Terre a été découverte à bord de la station spatiale internationale

Résultat de recherche d'images pour "numerama"

Nelly Lesage 25-05-2017

La Nasa a découvert qu'un organisme inconnu a vécu plusieurs mois à bord de l'ISS. Cette bactérie aux propriétés prometteuses pour la recherche spatiale a été baptisée en l'honneur de l'ancien président indien Abdul Kalam.
Pas besoin d’aller jusque sur Mars pour trouver trace de nouvelles formes de vie : il suffit de rester à bord de l’ISS, la station spatiale internationale, pour faire des trouvailles — et que cela donne naissance à de belles histoires. En effet, des scientifiques de la Nasa ont découvert un nouvel organisme à bord de la station.
Ils ont d’ailleurs choisi de lui donner un nom symbolique : celui d’Avul Pakir Jainulabdeen Abdul Kalam, le onzième président de l’Inde, décédé en juillet 2007. Surnommé l’ « Homme du missile indien » (The Missile Man of India), il s’est illustré pour ses travaux au sein de l’Organisation de recherche spatiale indienne, où il a contribué au développement du SLV-3, le premier lanceur de satellites du pays.

CC Pushkarv
Lire la suite ...