Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

samedi 8 septembre 2012


Les Livres de Philosophie

Lectures contemporaines de Spinoza
(dir.) Claude Cohen-Boulakia, Mireille Delbraccio et Pierre-François Moreau


Septembre 2012










Lecture
Partager

Les trois premières années de ce séminaire ont été consacrées à une enquête historique sur cette écriture de la pensée qui se déploie, sous des formes diverses, du tournant des Lumières à l'extrême contemporain. Du « cogito sensible » des Lumières à la naissance de la psychologie au XIXe siècle, puis à la « pensée du dehors » déployée par une certaine modernité, on a proposé les linéaments. On souhaite à présent interroger l’époque la plus contemporaine à la lumière de la disqualification de l’activité de pensée qui s’y fait jour. À l’ère du « temps de cerveau disponible », serait-ce la fin de la pensée critique, voire la mise en péril de l’activité de pensée ? La pensée n’est pas interdite (nul ne nous interdit de penser, même en régime de capitalisme industriel), mais taxée d’improductivité, là où il faut se montrer rentable ; de fâcheuse complexité, là où il faut être toujours plus clair et résumable. Nous voici face à cette pensée « fondationnelle » dont il faudrait tracer la cartographie exhaustive, et qui est comme inscrite au déni de ce doublet empirico-transcendantal dont Foucault esquissait naguère le tracé, dans Les Mots et les Choses. Analyser à nouveau frais ce fondationnel, en décliner les traits constituants, sera tenter de s’orienter, à nouveaux frais, dans la pensée. Cela implique aussi de prendre la mesure de la figure appauvrie d’une raison pour laquelle Jacques Derrida, dans Résistances à la psychanalyse, dit qu’il n’y a « que des causalités et des programmes ». Cet entendement appauvri se soutient de croyances auxquelles il est par définition aveugle, et qui sont comme son socle impensé. Qu’est-ce que s’autoriser à penser, aujourd’hui ? Comment fournir à la pensée ces « larges tranches de temps » dont parle Rimbaud, à l’heure du « travailler plus pour gagner plus » ? On poursuivra, lors de ce deuxième temps de la réflexion, l’analytique de la pensée en régime mondialisé, en mettant cette fois-ci l’accent sur l’étude des processus inconscients et des dispositifs symboliques.

Avec Fethi Benslama , psychanalyste.

Enregistré le 5 juin 2012.
Le gouvernement flamand s'attaque au suicide en s'aidant d'un jeu vidéo

Le Point.fr - Publié le 07/09/2012 à 16:30 - Modifié le 07/09/2012 à 19:14

3 000 personnes en moyenne mettent fin à leurs jours quotidiennement dans le monde

Hôpital : quatre mois de concertation avant les arbitrages

Marisol Touraine a fixé le cap des réformes hospitalières ce vendredi matin au ministère de la Santé. La ministre s’est attachée à prendre ses distances avec la loi HPST, et les choix lexicaux du précédent gouvernementUMP« Je ne sais pas s’il faut un patron dans une structure qui n’est pas une entreprise. Il faut un responsable. Les mots ont un sens », a-t-elle notamment déclaré, en présence de l’ensemble de la communauté hospitalière réunie pour l’installation officielle de la mission Couty.

Hôpital : le personnel de l’Hôtel-Dieu mobilisé pour ses urgences

Crédit : S TOUBON
Près de 250 manifestants (personnels, usagers, syndicalistes et élus du Front de gauche) se sont réunis jeudi devant l’Hôtel-Dieu pour protester contre la menace de fermeture qui pèse sur le service d’urgences de l’hôpital parisien.

Suppression de l’AME : Copé persiste et signe

lequotidiendumedecin.fr 07/09/2012


Invité du 7/9 de France Inter ce matin, le député-maire de Meaux a confirmé les propos qu’il avait tenu mercredi dernier sur l’AME (aide médicale de l’État). Jean-François Copé souhaite restreindre son application aux cas d’urgences et aux enfants. Il s’est déclaré choqué de la décision du gouvernement Ayrault de supprimer la franchise de 30euros instaurée par la droite pour bénéficier de l’AME.

Santé en Italie : le gouvernement serre la vis, les blouses blanches en émoi

L'Europe malade de la crise

Espagne : plus de 1 000 médecins désobéissent

Grèce : les médecins protestent contre les nouvelles coupes prévues dans la santé

jeudi 6 septembre 2012

Tuerie de Chevaline : comment interroger les petites filles ?

Le Monde.fr | 

Psychiatrie: la Direction fait la course à la rentabilité du patient

Viviane Elisabeth Fauville
Julia Deck 
Viviane Elisabeth Fauville

2012


Vous êtes Viviane Élisabeth Fauville. Vous avez quarante-deux ans, une enfant, un mari, mais il vient de vous quitter. Et puis hier, vous avez tué votre psychanalyste. Vous auriez sans doute mieux fait de vous abstenir. Heureusement, je suis là pour reprendre la situation en main.



Lire la suite ...

Cerveau et maintien de l’ordre, comment améliorer l’information scientifique du grand public ?

Plusieurs articles parus dans la presse britannique ou sur le Web ont relayé les résultats d'une étude scientifique qui aurait expliqué les émeutes londoniennes d’août par des carences en une certaine substance chimique présente dans le cerveau humain. Des conclusions totalement infondées.
Consternés, les scientifiques à l'origine de cette recherche nous ont fait parvenir la tribune ci-dessous, publiée à l'origine dans le Guardian
Par Petroc Sumner, Frédéric Boy et Christopher Chambers, chercheurs en neurosciences cognitives, School of Psychology, Cardiff University.

REUTERS/STEFAN WERMUTH
Avez-vous entendu dire que les émeutes dévastatrices à travers l'Angleterre1 étaient dues à une carence d’une substance chimique dans le cerveau ? Ou bien que nous allions bientôt être en mesure de réduire le nombre d’émeutes en utilisant un spray nasal contenant des extraits de cette substance ? De telles informations ont été diffusées, au cours des dernières semaines, dans des quotidiens grand public, donc, potentiellement lues par des millions de personnes.
Pourtant, ces allégations sont totalement infondées. Nous sommes l'équipe de scientifiques à l’origine des recherches sur lesquelles, justement, ces articles sont fondés. Si nous réagissons aujourd’hui, c’est parce que nous pensons que la prolifération de telles informations erronées ou mensongères est dangereuse. Non seulement elles désinforment le public, mais elles affaiblissent également le respect de celui-ci pour la science et ainsi son soutien pour l'utilisation des moyens, publics et privés, nécessaires à son financement.
Les recherches. Revenons maintenant aux faits et à leur chronologie. Notre équipe a fait une découverte potentiellement importante pour la compréhension des maladies mentales. Dans une certaine partie du cortex préfrontal (partie du cerveau situé à l’avant de la boite crânienne), la concentration d'un neurotransmetteur (une substance chimique permettant aux neurones de communiquer entre-eux) appelé GABA (ou acide gamma aminobutyrique) est proportionnelle à la façon dont nous déclarons pouvoir contrôler nos propres impulsions dans la vie, évaluée, par exemple, par une des échelles utilisée par les psychiatres du monde entier.

Découverte d'un gène associé au bonheur chez les femmes

Le HuffPost  |  Publication: 
SCIENCE - Ce n'est pas plus un prénom qu'une onomatopée, MAOA est bien le nom d'un gène: le monoamine oxidase A. Une expérience menée par des chercheurs de l'University of South Florida, l'Université de Columbia à New York et le National Institutes of Health américain a établi un lien entre la présence de ce gène et le bonheur exprimé par les femmes.
Pour s'en rendre compte, les scientifiques ont analysé les données génétiques de 345 individus (193 femmes et 152 hommes) avant de les comparer avec le sentiment de bonheur ressenti par chacun d'eux. Mauvaise nouvelle pour les hommes: la corrélation ne se vérifie pas pour eux.

Loi SRU : douze années de controverse

Le Monde.fr | 
Le projet de loi durcissant la loi "relative à la solidarité et de renouvellement urbain" (SRU), présenté mercredi 5 septembre par la ministre du logement, Cécile Duflot, et discuté au Sénat à partir du 11 septembre, était l'un des engagements de campagne du candidat François Hollande. Depuis son vote en 2000, cette loi a fait l'objet de vifs débats au Parlement.
Jusqu'à présent, l'article 55 de cette loi, le plus connu et le plus controversé, fixait à chaque commune de plus de 3 500 habitants (1 500 en Ile-de-France) l'exigence de disposer, d'ici à 2020, de 20 % de son parc résidences en logements sociaux. Le nouveau texte prévoit notamment de porter ce taux minimal à 25 % d'ici à 2025. Pour Arnaud Bilek, enseignant en économie à l'université de Pau et des Pays-de-l'Adour, qui avait mené une étude statistique sur le sujet en Provence et en région parisienne, un tel dispositif est "unique au monde".

La FNESI dénonce le coût de la rentrée en hausse pour les étudiants en soins infirmiers

Les hospitaliers réclament une réforme de la commission nationale de l'activité libérale à l'hôpital

05.09.12 - 22:14 - HOSPIMEDIA 
Les négociations sur les dépassements d'honoraires, menées par la CNAMTS avec les syndicats de médecins libéraux, ont débuté en même temps qu'une concertation sur l'exercice privé à l'hôpital, conduite quant à elle par la FHF. Cette concertation a débouché sur une position consensuelle : pas de suppression de l'exercice privé à l'hôpital mais un renforcement des contrôles via une réforme de la commission nationale de l'activité libérale à l'hôpital.

mercredi 5 septembre 2012

Interdit par la CNAM, un site comparateur de tarifs médicaux s’adresse au gouvernement

lequotidiendumedecin.fr 05/09/2012

Crédit : DR
Les données publiques sur les tarifs médicaux issues du site Internet de l’assurance-maladie (ameli-direct) peuvent-elles êtres librement utilisées, exploitées et comparées ? C’est la question que pose aujourd’hui le site Fourmi Santé, qui s’est spécialisé dans la comparaison des honoraires des médecins et qui s’est retrouvé cet été dans le viseur de la CNAM.

Les entreprises de santé voient flamber l'absentéisme de leurs salariés

Le handicap sera pris en compte dans chaque projet de loi

Les projets de loi à venir devront prendre en compte le handicap et comporter, sauf exception, des « dispositions spécifiques » pour les personnes handicapées, selon une circulaire du Premier ministre Jean-Marc Ayrault publiée aujourd’hui au « Journal officiel ».

La génération des 11-15 ans à la loupe

LE MONDE | 
Peu stressé par l'école, globalement en bonne santé bien qu'en manque de sommeil, accro aux écrans (ceci expliquant cela), soucieux de son poids... Tel est le portrait de l'ado français d'aujourd'hui, tel que le dessine une enquête menée par un réseau international de chercheurs sous l'égide du bureau régional Europe de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), et publiée le 4 septembre par l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes).

P-HP : une rentrée sous haute tension

Contrairement à d’autres directeurs généraux deCHU, la rumeur ne donne pas Mireille Faugère, la patronne de l’Assistancepublique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), partante. L’ancienne numéro deux de la SNCF doit gérer quantité de dossiers chauds, à l’aide d’un staff partiellement renouvelé : le directeur financier Philippe Sauvage, issu du cabinet de Roselyne Bachelot, a quitté l’institution pour rejoindre le groupe Sanofi en Asie. Il est remplacé par Carine Chevrier, une IGAS passée par la mairie de Paris, avant de diriger les finances de Pôle emploi.

Chine : la difficile mue du système de santé


La deuxième puissance économique mondiale s’est promis d’avoir un système de santé en adéquation avec son rang international. L’actuel ministre de la SantéchinoisChen Zhu, a lancé une ambitieuse réforme à coup de milliards de yuans. Deux axes sont poursuivis : l’instauration d’une couverture sociale universelle, et la modernisation du parc hospitalier.

L'évaluation de l'efficience, tendon d'Achille de la coordination en santé ?

03.09.12 - 17:50 - HOSPIMEDIA 
À l'occasion des 2e universités d'été de l'ANAP, plus de 300 professionnels ont débattu sur les enjeux de la coordination entre acteurs de santé. Au cœur des préoccupations, l'efficience de la coordination et l'évaluation de son impact qualitatif et médico-économique, facteur clé de la pérennité, du déploiement et du financement des initiatives.

Performance et éthique dans le management hospitalier

Jeudi 27 et vendredi 28 septembre 2012
La rationalisation des dépenses de santé, l’émergence  des problématiques médico-économiques  et les évolutions du rapport au travail ont constitué un bouleversement culturel dans la communauté hospitalière. Au cœur des interactions entre patients, personnels et institutions,  l’encadrement  se trouve confronté dans l’accompagnement du changement à un questionnement des valeurs au sein d’équipes fragilisées.
Le management s’inscrit dans une logique de cohésion, dont l’enjeu et est d’allier performance et éthique.

OLIVIER DOUVILLE


Sigmund Freud, Anna Freud Correspondance 1904 – 1938
Riche de près de 300 lettres, la correspondance inédite entre Freud et la plus jeune de ses filles, Anna, est un document exceptionnel. Tout au long de cette chronique de la vie d’une famille viennoise pendant les premières décennies du XXe siècle, on découvre l'homme Freud travaillant à son œuvre et à sa pratique cliniqueet s’intéressant aux détails de la vie quotidienne. Mais c’est la psychanalyse qui scelle d’une manière singulière la relation entre le père et sa fille : « Je vois à présent, en te regardant, combien je suis vieux, car tu as exactement l’âge de la psychanalyse. Vous m’avez toutes deux causé des soucis, mais au fond j’attends quand même plus de joies de ta part que de la sienne », lui écrit-il à la fin de 1920.

Sigmund Freud, Anna Freud
Correspondance 1904 –1938
Préface d’Elisabeth Roudinesco
Traduction d’Olivier Mannoni

Lire la suite ...

Accouchement : les souhaits des femmes ne sont pas toujours écoutés

Depuis la loi Kouchner du 4 mars 2002 relative aux droits des patients, les femmes et leur conjoint sont encouragés, en théorie, à exprimer leurs désirs et attentes sur l’accouchement. Le plan périnatalité 2005-2007 en faisait même une priorité en instaurant l’entretien prénatal précoce. Mais au chevet des parturientes, qu’est-ce qui a réellement changé ?

INCEPTION – Un masque pour contrôler ses rêves ?

Deux jeunes informaticiens américains affirment avoir créé un masque qui permet de contrôler ses rêves. Duncan Frazier et Steve McGuigan expliquent que la face intérieure du masque comporte des petites lampes rouges (LED) de très faible intensité qui se déclenchent lorsque le dormeur est en phase de sommeil paradoxal, c'est-à-dire au moment où il rêve. Les petites diodes rouges diffusent alors une séquence lumineuse qui transmet au cerveau l'information que l'on est en train de rêver. Et le porteur du masque est alors censé être capable d'orienter son rêve comme bon lui semble.

La T2A essuie les critiques jusqu'au désenchantement des RH

31.08.12 - 16:30 - HOSPIMEDIA 
"Ressources humaines et Tarification à l'activité", voilà le thème d'une étude (n°121- en cours) de la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (DREES), dont un document de travail vient d'être publié. Les auteurs (Mihai Dinu Gheorghiu, Danièle Guillemot, Frédéric Moatty) y relatent et analysent les entretiens réalisés auprès de membres des directions des hôpitaux sur les questions de gestion du personnel (absentéisme, turn over, difficultés de recrutement...), de coopérations et de systèmes d'information.
Au vu des éléments recueillis, ils y concluent que "la T2A ne peut pas être réduite à une dimension unique, symbolique (révolution culturelle, NDLR) ou instrumentale (simple outil de gestion, NDLR), dans la mesure où elle a été accompagnée par des transformations d'ordre organisationnel, professionnel et social". Pourtant elle pâtit bien d'une "réputation majoritairement négative".
Les entretiens montrent en effet "des représentations différentes et parfois contradictoires de la T2A de la part des différentes catégories d'acteurs en lien avec une polarisation profonde de l'espace social des établissements de santé". Le secteur privé non lucratif paraît plus impacté par la T2A. Les grands établissements du public semblent quant à eux plus concernés du fait des perturbations occasionnées lors de son application. Les petits établissements publics ressortent comme des relatifs stratèges, ayant réussi les bonnes alliances et partenariats...
Du point de vue des RH plus précisément, la mise en œuvre de la T2A introduit une gestion du personnel différente, "en masse salariale", qui influe sur les variations des effectifs (recrutement, mobilité, remplacement). Autre point de vue, autre vision : certains directeurs préfèrent considérer la T2A comme un outil, qui bien employé permet de retrouver des marges de manœuvre. Mais ils jugent qu'il ne faut pas immiscer la T2A au rang de management interne ou de principe d'organisation intérieur, "sous peine de déstabiliser gravement les équipes".
Bref, le dispositif essuie de nombreuses critiques jusqu'au désenchantement. Au risque de se voir qualifier de "système pervers".
P.H.
L'étrange festival

du 6 au 16 septembre, une sélection pour l'étrange festival

Yeah yeah yeah ! Du jeudi 6 au dimanche 16 septembre, c'est l'Etrange Festival ! Des films originaux qui ne passeront peut-être pas ailleurs, le plus inattendu des autres festivals, les nouveaux talents du cinéma inquiétant, mais aussi des concerts et quelques expos. En attendant que ça démarre au Forum des Images (et comme je n'aurai pas le temps de tout voir !), j'ai fait ma petite sélection parmi les films présentés dans cette dix-huitième édition...

Marina Abramović - The artist is present
dimanche 9 à 16h45, dimanche 16 à 19h30.

En 2010, une rétrospective de l'oeuvre de Marina Abramović a été présentée au MoMA, à laquelle a été ajoutée une performance nouvelle, où elle était assise immobile à une table, les visiteurs se relayant en face d'elle. Le documentaire réalisé à l'occasion de cette rétrospective a permis de revenir sur la carrière de celle qui se décrit désormais comme "la grand-mère de la performance" et de la laisser répondre, enfin, à cette question cruciale : "Pourquoi est-ce de l'art ?"


Moi, Pierre Rivière, ayant égorgé ma mère, ma sœur et mon frère
mardi 11 à 15h15.

Normandie, 1835. Pierre Rivière prend une serpe et fait comme on a dit dans le titre. Il s'enfuit, on le retrouve, et une fois en prison, il pond un pavé dans lequel il explique qu'il a voulu délivrer son père de ses peines. Hallelujah !
Le film s'inspire d'un ouvrage dirigé par Michel Foucault qui interroge le lien entre psychiatrie et justice. Ca tombe bien, j'aurais voulu être psychiatre pour bosser avec des enfants ou avec des violents (ou des enfants violents).

psychanalyse de l’exclusion
02-09-2012
Commentaire critique de Sarah Chiche paru dans LE CERCLE PSY mars 2012

On ne trouvera pas en ouverture de cet ouvrage sur la clinique psychanalytique de l’exclusion ces anecdotes déchirantes, où la description aussi minutieuse que complaisante des plaies luisantes d’un pied gangréné au bout d’un corps réduit tout entier à l’état de guenille, impressionne la rétine mais n’est pas nécessairement au service de l’élaboration. Certes, on le verra plus loin, ces portraits sont dans le livre – mais à leur juste place. Car ici, il ne s’agit pas de s’apitoyer ni de se laisser fasciner « devant des corps meurtris par l’exclusion, piège dans lequel trop de cliniciens tombent », mais bien de penser la façon dont l’exclusion et la précarisation affectent le rapport qu’un individu a à son corps, à son nom et à sa langue, de témoigner de pratiques de soin concrètes mais aussi de leurs limites, et de réfléchir sur les façons possibles de s’équiper psychiquement pour pouvoir accueillir et écouter d’où parlent les exclus ou les errants.

La conscience de Zeno d’Italo Svevo
02.09 2012
Titre original : La coscienza di Zeno (1923)
C’est pour suivre les conseils de son médecin que Zeno Cosini décide de coucher sur le papier toute sa vie de rentier de fin du 19e siècle. Il commence par une analyse historique de son goût pour le tabac, dont il espère toujours guérir, puis par la gifle de son père mourant, avant de relater son mariage par dépit avec l’une des quatre filles d’un négociant, qui s’achève sur sa bonne réputation de père de famille.

Lire la suite ...
L’ART DE SÉDUIRE (CRITIQUE DU FILM)
L'art de séduire
Jean-François a l’art de se savoir se taire, d’écouter et de donner des rendez-vous pour la semaine suivante avec l’air emphatique et concerné. C’est donc tout naturellement qu’il est donc devenu psychanalyste.

Les excuses du fabricant de Thalidomide suscitent l'effroi des victimes du médicament

Soin et polit

ique


  • PUF

  •  
  • BROCHÉ

  •  
  • PARU LE : 29/08/2012

Cet ouvrage analyse tous les enjeux politiques du soin, au-delà de ce qu’on appelle la politique de soin : chaque dimension du soin (secours et soutien, travail 

et pouvoir, solidarité, souci) appelle en fait une politique qui traverse toutes les dimensions de nos sociétés et de nos vies.