Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

samedi 23 décembre 2017

Claude Lévi-Strauss : « Le Père Noël se rattache aux rites de passage et d’initiation »

Dans un texte de 1952, « Le Père Noël supplicié », dont « Le Monde » publie des extraits, l’anthropologue analyse cette « divinité d’une classe d’âge », qui ne saurait se résumer à une mystification dans laquelle les adultes entretiennent les enfants.

LE MONDE  | Par 

Boris Séméniako

Le Père Noël est vêtu d’écarlate : c’est un roi. Sa barbe blanche, ses fourrures et ses bottes, le traîneau dans lequel il voyage, évoquent l’hiver. On l’appelle « Père » et c’est un vieillard, donc il incarne la forme bienveillante de l’autorité des anciens. Tout cela est assez clair, mais dans quelle catégorie convient-il de le ranger, du point de vue de la typologie religieuse ? Ce n’est pas un être mythique, car il n’y a pas de mythe qui rende compte de son origine et de ses fonctions ; et ce n’est pas non plus un personnage de légende, puisque aucun récit semi-historique ne lui est attaché.

Où en est l’Intelligence artificielle ?

internetactu.net

Par Rémi Sussan     

15/12/07
IA : un état de l’art
Où en est l’Intelligence artificielle ? Quels sont les marqueurs importants grâce auxquels on peut suivre l’évolution du domaine ? C’est à cette tâche que s’est attelée l’université Stanford, qui a décidé de publier un « index de l’IA (.pdf) » chaque année.
Au moins, une première chose dont on peut se réjouir, c’est que le rapport n’est pas difficile à lire ! En effet, son coeur est essentiellement composé de graphiques accompagnés de courtes légendes.
Une première partie concerne les progrès de l’IA, non pas d’un point de vue technique, mais de celui de l’intérêt académique ou commercial qu’elle suscite. Et là, pas de doute, l’IA connaît un triomphe.
Résultat de recherche d'images pour "artificial intelligence index"
[...] En fait, ce n’est pas le rapport en lui même qui est le plus intéressant. Finalement, on n’y apprend pas grand-chose. Il ne fait que refléter la « hype » qui entoure cette discipline et nous montrer des progrès, certes existants, mais moins extraordinaires qu’annoncés. La Technology Review, qui a publié un article sur le rapport, titre d’ailleurs : « le progrès en IA est moins impressionnant que vous ne le pensez« .
C’est en fait la dernière partie du texte qui s’avère la plus intéressante. Il s’agit d’une série d’interviews recueillant les avis de divers experts sur ces différentes métriques.

DYSLEXIE : «LA SORCIÈRE PÉTOCHE», UNE LECTURE FASTOCHE

Par Aurore Coulaud  — 

Aujourd'hui, les aventures d'une sorcière pas comme les autres pour aider les enfants dyslexiques (et les autres) à surmonter le difficile apprentissage de la lecture.


Aujourd'hui, les aventures d'une sorcière pas comme les autres pour aider les enfants dyslexiques (et les autres) à surmonter le difficile apprentissage de la lecture.


Grâce aux congés parentaux, les «latte pappa» envahissent la Suède

Par Lou Marillier, Correspondance à Stockholm — 

Le projet permettrait aussi de transférer jusqu’à 30 jours de congés à une tierce personne, comme une tante ou un grand-père.
Le projet permettrait aussi de transférer jusqu’à 30 jours de congés à une tierce personne, comme une tante ou un grand-père. Photo Viktor Holm. Plainpicture. Folio Images


La Suède envisage de prolonger la durée minimale du congé de trois à cinq mois pour les pères.

Jonatan Hallenberg, 30 ans, est attablé dans le café d’un centre commercial de Stockholm. Sa main droite tapote le clavier de son Macbook Pro, la gauche balance savamment la poussette de son fils de 14 mois. Il est l’incarnation même du «latte pappa», ces pères modernes suédois qui arborent fièrement leur porte-bébé kangourou et envahissent les aires de jeux et les cafés, au point de devenir une attraction touristique (ils font même l’objet d’un livre de photographies). Ingénieur informatique, Jonatan en est à son deuxième congé parental de neuf mois.


Qu'est-ce qu'un homme ?





Qu'est-ce qu'un homme ?
Numéro 29 - Revue semestrielle
Au regard du féminin, dont l’émergence bouscule les normes sociales, qu’en est-il aujourd’hui du masculin ? Si, autrefois, l’idéologie patriarcale était le symptôme masculin, quelles formations sympto-matiques notre modernité a-t-elle pu faire émerger en son lieu ? Dans la sphère singulière des cures, le discours des analysants de la nouvelle génération, et à plus forte raison le rapport transférentiel, nous amène à observer une modification significative de l’articulation entre le désir féminin et le désir masculin. L’axe « masculin » semble, en effet, de plus en plus se distendre, sous couvert de respecter la parité des sexes. Cet écart se constate aussi bien dans les relations conjugales, dans le rapport à la sexualité, que dans le fonctionnement familial.

Manche : la grève se durcit aux urgences de Cherbourg

Résultat de recherche d'images pour "la manche libre"
 

Les médecins urgentistes ont déposé un préavis de grève pour le mercredi 27 décembre 2017 à Cherbourg (Manche).


Après les infirmiers et les aides-soignants, c'est au tour des médecins de l'hôpital Pasteur, à Cherbourg (Manche) de déposer un préavis de grève pour le mercredi 27 décembre 2017.

Le mouvement se durcit aux Urgences de l'Hôpital Pasteur de Cherbourg (Manche).Après les infirmiers et les aides-soignants, c'est au tour des médecins de déposer un préavis de grève pour le mercredi 27 décembre 2017. Celui-ci serait reconductible pour une durée d'une semaine.

Dégradation des conditions de travail

Dans un courrier adressé à la direction du CHPC, l'Association des Médecins Urgentistes de France dénonce notamment "la dégradation du temps et des conditions d'attente des patients" et "la dégradation des conditions de travail des équipes para-médicales et médicales", qui ont un impact négatif sur le recrutement.

Harcèlement sexuel au collège : «Nous devons proposer aux petites filles des outils pour riposter»

Par Anaïs Moran — 

7,6% des jeunes filles disent avoir subi des caresses forcées.
7,6% des jeunes filles disent avoir subi des caresses forcées. 
Photo d'illustration Ulrich Lebeuf. Myop

Emmanuelle Piquet, psychopraticienne et fondatrice du centre Chagrin scolaire, analyse pour «Libération» l'étude de «climat scolaire et de victimisation» publiée jeudi par l'Education nationale. Une collégienne sur dix déclare avoir déjà subi des insultes relative à son sexe.

[...] Les chiffres publiés par l’éducation nationale vous surprennent-ils ?
A mon avis, ils sont largement sous-estimés. Il faut savoir qu’il est très compliqué d’obtenir des informations de la part des collégiens. Quand il s’agit d’interroger des élèves de l’école élémentaire, c’est plus facile car ils ont encore confiance dans l’adulte et s’ouvrent beaucoup plus naturellement. Cette étude est fondée sur des déclarations faites par des collégiens au corps professoral et à l’intérieur de leur établissement. Alors forcément, beaucoup ont minimisé leur parole car ils ont peur que leur témoignage circule entre les copains.

L’Art (d’être) idiot !

 



À l’heure où la logique implacable des puissances de la raison algorithmique gouverne nos vies en perpétuel état d’urgence, il est bon de s’arrêter sur les idiots magnifiques dont le philosophe Pierre Truchot nous livre une somptueuse anthologie. Un cadeau à offrir pour tous ceux qui souffrent de leur intelligence !
Nous n’avons rien à apprendre des idiots, c’est évident !
D’ailleurs, ne sommes-nous pas de plus en plus intelligents, malins, calculateurs, performants ? En tout état de cause une chose est certaine : malheur à ceux qui ne le sont pas. Dans ce paysage, la figure de l’idiot n’est même plus interrogée, elle est purement et simplement effacée, confondue avec celle de l’imbécile, de l’abruti, du demeuré... Pourtant, lorsque Pierre Truchot s’arrête, et... nous arrête, sur le personnage remarquable de l’Idiot, nous reconnaissons des visages rares, mais familiers. Des figures croisées au cours de notre existence. Des sourires d’une audacieuse franchise, des paroles étranges à force de sincérité, des accoutrements vestimentaires qui affirment l’incontournable singularité du goût, des œuvres poétiques, picturales, musicales, généreuses et désarmantes. Oui, assurément, à une époque où certains, frustrés par les limites de l’être humain nous promettent déjà des prothèses, implants et autres nanoaugmentateurs d’humanité, l’idiot continue à s’émerveiller d’une fleur ou du bruissement d’un ruisseau, trouve encore le temps de parler aux enfants, devine la tristesse ou partage les joies de ses interlocuteurs, rit sans méchanceté (pour lui c’est possible) de nos illusions rationnelles. Oui, assurément, l’Idiot n’a rien à nous apprendre.
Moondog

Pourtant la confrontation aux créateurs d’art brut, et à des artistes aussi insolites que Moondog, Mary T. Smith, Miroslav Tichy, Jake Williams, offre l’opportunité de se confronter à des créations (Les demeures de Trémeur Vayré ) qui échappent totalement aux logiques marchandes de l’utilité et à la nouveauté factice des produits de consommation.

Le sucre, ce poison si désirable

La médecine est formelle : notre consommation de sucre est excessive et fait de cet aliment gourmand un véritable danger pour notre santé.

LE MONDE |  | Par 
Selon l’OMS, une personne sur dix sera obèse en 2030.
Selon l’OMS, une personne sur dix sera obèse en 2030. Pixabay/CC0 Creative Commons

Il est partout – dans les gâteaux, les confiseries et les boissons sucrées, bien sûr, mais aussi dans les conserves de légumes, le ketchup et presque tous les plats préparés. En un siècle et demi, la consommation de sucre a explosé : elle est passée, en France, de 5 kg par an et par personne en 1850 à 26 kg un siècle plus tard exactement. Aujourd’hui, elle atteint 35 kg par an et par personne, soit près de 20 % de l’apport énergétique total. Aux Etats-Unis, la situation est pire encore : la consommation monte à 60 kg par personne et par an, d’après les chiffres publiés par l’Organisation internationale du sucre.

Deuil d'un enfant : comment exprimait-on ses émotions au Moyen Âge ?

Il est tentant de considérer les émotions comme des réalités universelles. Les textes, les images du Moyen Âge montrent des émotions qui semblent avoir été primordiales à cette époque et qui résonnent étrangement aujourd'hui. Ainsi, les émotions sont-elles identiques en tout temps et en tous lieux ?

La Descente de Croix par Rogier van der Weyden, détail
La Descente de Croix par Rogier van der Weyden, détail Crédits : Wikimedia Commons
Lire la suite et écouter la conférence ...

TFE – Aller contre ses valeurs, un échec pour l’alliance thérapeutique ?

 


En juin 2017, Ophélie Mauger, alors étudiante en soins infirmiers à l'Institut de Formation en Soins Infirmiers de Châteaubriant-Nozay-Pouancé (promotion 2014-2017) a soutenu avec succès son travail de fin d'études sur la thématique suivante : « Aller contre ses valeurs, un échec pour l’alliance thérapeutique ? ». Elle souhaite aujourd’hui le partager avec la communauté d’Infirmiers.com et nous l'en remercions.

vendredi 22 décembre 2017

États-Unis : 40 % des adolescents homosexuels ou bisexuels ont des idées suicidaires

Coline Garré
| 19.12.2017
Les adolescents des minorités sexuelles (lesbiennes, gays, et bisexuels) sont davantage susceptibles de comportements suicidaires que leurs pairs hétérosexuels, rapporte une étude américaine, publiée le 19 décembre, dans le « Journal of the American Medical Association » (JAMA). 
Si le lien entre comportements suicidaires et minorités sexuelles est souvent avancé, rares sont les travaux qui s'appuient sur des échantillons représentatifs nationaux. C'est l'un des traits distinctifs de cette nouvelle étude qui analyse les données de 15 624 lycéens, suivis dans le cadre d'une étude nationale sur les comportements à risque des jeunes, portée par les centers for disease control and prevention (CDC), font valoir les auteurs Theodore L. Caputi et coll., chercheurs rattachés aux universités de Pennsylvanie et de Californie.

La méthode des briques LEGO fait un bond dans les nanotechnologies à visée santé

Dr Irène Drogou
| 07.12.2017
La recherche sur les nanotechnologies a fait un bond dans le domaine de la santé. Un chercheur de l'INSERM, avec l'université de Harvard, a réussi à sophistiquer à un niveau jamais obtenu la méthode dite des briques LEGO pour les nanotechnologies à ADN. Leur travail publié dans « Nature » ouvre la voie à la fabrication d'outils adaptés à la taille des cellules, et de plus en plus perfectionnés.

Un nouveau campus parisien pour former des professionnels de la santé

 -
18 déc. 2017


Ouvert depuis septembre, le campus Picpus de l'AP-HP est inauguré ce 18 décembre. Infirmier, puéricultrice, auxiliaire de puériculture, aide-soignant... sont autant de métiers auxquels ses étudiants sont formés en formation initiale ou continue.

Photo : © AP-HP

L’Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) inaugure son premier campus de formation à Paris (12e) ce 18 décembre en présence de Valérie Pécresse, présidente de la Région,et de Farida Adlani, vice-présidente chargée des Solidarités, de la Santé et de la Famille. Ouvert depuis septembre, le nouveau campus Picpus est implanté dans l'ancien bâtiment de l'hôpital Rothschild, réhabilité et repensé pour l'occasion par l’architecte de la Bibliothèque Nationale de France, Dominique Perrault.


L’amour est dans le swipe !

10/12/2017




“(Tr)oppressé” : Philosophie magazine dévoile en exclusivité trois épisodes de la Websérie d’Arte consacrée aux pressions du monde contemporain. Retrouvez l’intégralité des épisodes le lundi 11 décembre !
« Tout va trop vite ! » Une websérie d’Arte creative, en partenariat avec l’INA, dresse le portrait en dix épisodes d’une époque gagnée par la vitesse et les sollicitations permanentes. (Tr)oppressé diffusé intégralement le 11 décembre convoque philosophes, sociologues, éthiciens et psychologues pour décrypter les ressorts de ce monde sous pression.
Parmi les intervenants : les philosophes Christophe Bouton, Bernard StieglerTristan Garcia (voir l’épisode 1 ☛)Maurizio Ferraris (voir l’épisode 4 ☛), mais aussi Miguel Benasayag et la psychanalyste Fabienne Kraemer.
Tous deux interviennent dans le huitième épisode de la Websérie, consacré à l’amour à l’ère des applications de rencontre. Fabienne Kraemer souligne qu’en 2030, 80% des gens pourraient s’être rencontrés via des applications… Or celles-ci, selon elle, ne nous aident pas à rencontrer l’amour, elles poussent à la consommation sans donner « le temps à l’histoire de se développer »« à notre organisme d’être dans le désir ». La solution ? Une « éducation à la frustration » ! Car la vie est fondamentalement frustrante.

Une étude très sérieuse montre l'impact d'un dessin animé sur les attentes des jeunes patients anglais

16.12.2017

Un dessin animé peut-il conditionner le comportement des futurs patients qui le regardent ? C'est ce sujet en apparence très léger que le très sérieux British Journal of Medicine a présenté dans sa dernière livraison parue lundi dernier. Selon la revue, « Peppa Pig », à destination des tout-petits, ferait naître chez les patients britanniques des attentes irréalistes envers les services de santé britanniques.
Dans le dessin animé, le très dévoué et disponible Dr Brown Bear se rend chez la famille de porcs à la moindre toux et prescrit des médicaments superflus, relève la publication scientifique.

Contraception : quand les femmes abandonnent la pilule en faveur d’une application mobile