Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

mercredi 14 décembre 2016

Un psychiatre condamné pour un meurtre commis par un de ses patients

Par Eric Favereau — 14 décembre 2016 à 15:48
L'hôpital psychiatrique de Saint-Egrève (Isère), en 2008.
L'hôpital psychiatrique de Saint-Egrève (Isère), en 2008. Photo Philippe Merle. AFP

Un médecin de l'hôpital de Saint-Egrève, qui suivait un schizophrène qui a poignardé un étudiant en pleine rue de Grenoble, a été condamné à dix-huit mois de prison avec sursis.

C’est une affaire rarissime en France qui risque de secouer le milieu de la santé mentale : la condamnation d’un psychiatre pour des actes commis par un patient. A l’issue du procès du DLekhraj Gujadhur, poursuivi pour homicide involontaire après le meurtre d’un passant en 2008 par un de ses malades atteint de schizophrénie, le jugement du tribunal correctionnel de Grenoble est tombé mercredi  : 18 mois de prison avec sursis. L’établissement psychiatrique où travaillait ce médecin à Saint-Egrève (Isère), également poursuivi, a lui été relaxé. Le Dr Gujadhur, aujourd’hui retraité, va faire appel de sa condamnation selon son avocat.

Aucun commentaire: