Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

vendredi 10 juin 2016

Une trentaine de projets de recherche en alcoologie sont soutenus à hauteur de 200 000 euros

31/05/16

Le comité scientifique de la Fondation pour la recherche en alcoologie, sous l'égide de la Fondation de France, a sélectionné vingt-six projets de recherche qui seront soutenus dans le cadre d'une subvention totale de 200 000 euros, a annoncé la fondation dans un communiqué. Il a retenu dix-huit projets dans le champ des sciences biomédicales et huit en sciences humaines et sociales, s'inscrivant dans le cadre du programme scientifique de la fondation.

Au total, ce seront donc vingt-six équipes de chercheurs qui seront soutenues en 2016 dans le cadre de l'appel annuel à projets de la fondation : des équipes réparties dans sept régions de France, ainsi qu'en Belgique et en Tunisie. Les projets retenus concernent "les trois principaux axes du programme scientifique de la fondation" : l'étude des modes d'entrée dans la consommation d'alcool, celle des conséquences biologiques et comportementales du mésusage et de la dépendance et, enfin, les travaux sur les processus de sortie du mésusage et de la dépendance. "Les travaux soutenus se répartissent de manière équilibrée autour de ces trois axes de recherche et couvrent de très nombreux champs scientifiques, allant de la génétique et de la neuropharmacologie à l'histoire et la sociologie en passant par la psychiatrie et la prise en charge des patients", souligne la fondation.

Quelques projets de recherche sélectionnés en 2016

  • "Études des effets du baclofène et de la stimulation cérébrale profonde dans un nouveau modèle de prise compulsive d’alcool chez le rat", Inserm U836, Grenoble Institut des neurosciences (Isère) ;
  • "Rôle de la transmission dopaminergique dans les atteintes de prise de décisions dans le modèle animal pertinent de l’addiction à l’alcool", Inserm ERI 24, université de Picardie, Amiens (Somme) ;
  • "Exposition chronique à l’alcool et stress post traumatique chez la souris", Inserm U894, Centre de psychiatrie et neurosciences, Paris 14e ;
  • "STAL-Stress et Trauma dans le sevrage à l’alcool", service de psychiatrie, Hôpital Louis Mourier, Colombes (Hauts-de-Seine) ;
  • "La stimulation transcrânienne par courant continu (tDCS) : un outil novateur pour faciliter le sevrage alcoolique ? Utilisation de souris rendues dépendantes par inhalation de vapeurs d’alcool", Laboratoire de neurosciences intégratives et cliniques, université de Franche-Comté, Besançon (Doubs) ;
  • "Étude d’identification des facteurs associés à la réponse au baclofène à haute dose dans la dépendance à l’alcool", département de psychiatrie et de médecine addictologique, Hôpital Fernand-Widal, Paris 10e ;
  • "Parcours de grossesse et alcool : approches croisées des représentations des professionnels et des profanes de l’ensemble des troubles causés par l’alcoolisation fœtale et de leur prévention en région Bretagne", université de Bretagne-Sud, Lorient (Morbihan) ;
  • "Ecological momentary assessment : mesures en temps réel des pensées répétitives négatives chez les patients dépendants à l’alcool", UFR de psychologie, université de Lille (Nord).
Caroline Cordier


Tous droits réservés 2001/2016 — HOSPIMEDIA

Aucun commentaire: