Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

vendredi 10 juin 2016

Un dispositif neurologique supprimerait le syndrome de la page blanche


Orianne Vialo
 - 09.06.2016

D’os, de sang et de douleur, le dernier ouvrage de John Marcus paru chez L'Autre Éditions sera en librairies à compter du 26 juin prochain. Celui qui se consacre depuis 2004 à l'écriture afin d’exploiter la part récréative de la littéraire pour la mettre au service d’une forme d’éducation populaire, sort ainsi la dernière enquête de la série Delajoie (qui compte trois tomes au total). Débutée en 2009, cette dernière a permis à l’auteur de fournir une critique sociale moderne, en s’appropriant l’aspect créatif de l’« essai romancé ».   
Après le succès mondial de sa déclinaison pédiatrique Sô MôM ™, la fondation Essentielle est heureuse d’annoncer la mise sur le marché d’Absolute ™, un dispositif neurologique de dernière génération destiné à améliorer et optimiser les capacités intellectuelles, voire créatrices, des femmes et des hommes de lettres.

Placée sous le patronage d’Apollon, dieux des Arts et de l’Inspiration, cette version perfectionnée du Summum™ permet désormais aux littérateurs et aux journalistes culturels d’accéder à un degré de performance cognitive et d’excellence scripturaire jamais égalées à ce jour, ayant pour conséquence une augmentation qualitative et quantitative de leur production littéraire (ou journalistique).

Des études incontestables, menées en double aveugle par des laboratoires indépendants sur un échantillon de plus de 2653 écrivains et journalistes de catégorie AAA, ont prouvé que l’utilisation de cette version Absolute ™ du  Summum™ permettait, notamment :

  •  Une amélioration sensible de la structure narrative (35-38 %)
  •  Une optimisation de la syntaxe (22-34 %)
  •  Une meilleure compréhension de l’appareil sémantique (58 %)
  •  Une disparition du « syndrome de la page blanche » (98,5 %) 
Comment résister à une pareille présentation ? L’effort d’imagination est suffisamment intrigant pour que l’on aille à la rencontre de son auteur...

À la recherche de l'essai romancé

« Essayer de décrypter les faits sociaux et économiques tout en divertissant le lecteur, dépasser les apparences pour mettre en perspective les enjeux de pouvoir, les tentations de domination ainsi que les mécanismes mis en œuvre pour y parvenir ; vulgariser des processus complexes sans tomber dans le simplisme pour éviter la caricature. Bref, écrire des essais romancés pour ceux qui n’en lisent jamais, en espérant donner plaisamment à penser. » Voici comment John Marcus décrit sa série Delajoie sur son site internet.

Aucun commentaire: