Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

lundi 6 juin 2016

Crise aux urgences de l’hôpital de Douai : la CGT exige le départ du directeur

    Par Nathalie Labreigne     04/06/2016
Le cadre infirmier des urgences du centre hospitalier, disparu depuis jeudi, a été retrouvé vendredi soir à Péronne. Une issue heureuse qui n’empêche pas la CGT, majoritaire à l’hôpital, de réclamer le départ du directeur.


Selon la CGT, la majorité des agents de l’hôpital souhaite le départ du directeur, Renaud Dogimont.

Selon la CGT, la majorité des agents de l’hôpital souhaite le départ du directeur, Renaud Dogimont.

Soulagement. « Claudy Delahaye est rentré chez lui », annonçait ce samedi matin Richard Verez, joint par téléphone. La bonne nouvelle était tombée vendredi dans la soirée : le cadre infirmier des urgences de l’hôpital avait été retrouvé au centre hospitalier de Péronne dans la Somme, sain et sauf mais amnésique et incapable d’expliquer comment il était arrivé là-bas. «Sa perte de mémoire est peut-être liée à une volonté d’oublier ses récents problèmes », avance le syndicaliste hospitalier, toujours convaincu du lien entre l’état de son collègue et la situation tendue au sein du service des urgences, en pleine réorganisation.
Depuis trois semaines, la direction de l’hôpital a en effet décidé de déplacer certains personnels des urgences, dont quatre cadres, pour « améliorer l’accueil du patient et la qualité des soins », argumentait vendredi Renaud Dogimont, directeur du centre hospitalier, avant de participer au CHSCT extraordinaire demandé par les syndicats de l’établissement.

Aucun commentaire: