Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

vendredi 3 juillet 2015

Un infirmier handicapé en grève de la faim pour un reclassement

 
Infirmier à l'hôpital de Salon-de-Provence, Noël Calendini a entamé le 30 juin une grève de la faim. Reconnu travailleur handicapé après deux accidents du travail, il ne peux plus exercer son métier d'infirmier mais demande depuis des mois un poste de reclassement, en vain. 
Déclaré, depuis,  apte à la reprise par le comité médical départemental, il a soumis sa candidature aux postes d'agent d'accueil administratif et de cadre infirmier.Victime d'un premier accident du travail en février 2010, puis d'un second trois mois plus tard, le 7 mai, Noël Calendini se retrouve en incapacité totale de travail.

L'objectif de cet homme de 51 ans : mener une vie décente et travailler  alors qu'il connaît des difficultés financières. "Je touche des indemnités journalières mais cela fait deux ans que je suis à demi-traitement", précise-t-il au quotidien La Provence.

Aucun commentaire: