Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

lundi 29 juin 2015

La souffrance psychique au travail, un tabou qui se lève

23/6/15 

D’après une étude de l’Institut national de veille sanitaire (INVS) publiée mardi 23 juin, la proportion de salariés qui disent souffrir de troubles psychiques a augmenté depuis 2007.

Outre la dégradation des conditions de travail, cette hausse peut aussi s’expliquer par une plus forte sensibilisation à ce phénomène.
L’expression d’une souffrance au travail connaît une nette progression. En 2012, 3,1 % des femmes et 1,4 % des hommes salariés ont affirmé lors d’une visite médicale souffrir de troubles psychiques. Cinq ans auparavant, cette proportion était respectivement de 2,3 % et 1,1 %. C’est ce qui ressort d’une étude sur la souffrance psychique en lien avec le travail, publiée mardi 23 juin par l’Institut national de veille sanitaire (INVS).

Aucun commentaire: