Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

mardi 26 novembre 2019

Le concept de soumission : l'exemple du patriarcat

CONFÉRENCES  ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEURE
MIS À JOUR LE 25/11/2019

La philosophie politique dépeint la soumission, comprise comme l’attitude de celui qui ne résiste pas activement à la domination, comme une anomalie, une faute morale. Pour autant, l’expérience de la soumission est quotidienne et largement partagée…
Le concept de soumission
Le concept de soumission Crédits : ItziarAio - Getty
La philosophie n’a pas, jusqu’à aujourd’hui, conceptualisé la soumission comme telle. D’un côté, la philosophie politique classique a formé et étudié les concepts de domination, de pouvoir, de subordination, de servitude ; d’un autre côté la philosophie morale, notamment dans ses liens avec la psychologie sociale, a pu thématiser les concepts de volonté, d’obéissance, d’influence ou encore d’amour, mais la soumission n’a pas le rang d’un concept, elle n’est pas l’objet de l’étude et de la conceptualisation des philosophes. 

Aucun commentaire: