Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

lundi 11 juillet 2016

SCHIZOPHRÉNIE : Un calculateur du risque de troubles psychotique

6 juillet 2016     American Journal of Psychiatry

Un calculateur clinique capable de prédire le risque de troubles psychotiques d’un patient, aussi précis qu’un calculateur de risque cardiaque, c’est le développement présenté par cette équipe du Beth Israel Deaconess Medical Center (BIDMC), dans l’American Journal of Psychiatry. Une recherche multisites, qui va contribuer au développement et au test de traitements visant à prévenir le développement des psychoses.
Ce nouveau calculateur évalue le risque de développer une psychose -caractérisée entre autres symptômes par des hallucinations et des délires- dès les premiers signes précoces de la maladie. On sait en effet, que parmi les patients ayant éprouvé ces premiers signes d’alerte, 15 à 25% vont développer un trouble plus sévère, mais, jusqu'à maintenant, les cliniciens avaient peu d’outil de pronostic et ne pouvaient apporter qu’une réponse d’expérience, aux patients. Le Dr Larry J. Seidman, psychologue au BIDMC et professeur de psychologie à Harvard explique que le nouveau calculateur de risque va permettre d’apporter aux patients une évaluation individuelle et personnalisée de leur risque. Des informations plus précises qui vont également permettre de réduire l'anxiété des patients.
Quoi de neuf ? En plus des événements stressants de la vie, des traumatismes et des antécédents familiaux de schizophrénie, le « nouveau » calculateur prend en compte 5 autres facteurs de risque :
l'âge d'apparition des symptômes ;
la fréquence et le type de pensée inhabituelle et préoccupante ;
le fonctionnement social ;
les capacités d'apprentissage verbales ;
la vitesse de traitement cognitif.

Aucun commentaire: