Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

lundi 28 mars 2016

Angers Nicolas, 30 ans, schizophrène : « Mon cerveau s'est fracturé »

23.03.2016 
 Nicolas (de dos) parle aisément de sa maladie, la schizophrénie, pour faire tomber les tabous. Photo Laurent COMBET.
Nicolas (de dos) parle aisément de sa maladie, la schizophrénie, pour faire tomber les tabous. Photo Laurent COMBET.
Nicolas, 30 ans, souffre de schizophrénie depuis l’adolescence et des préjugés qui collent à cette maladie psychique. 
« Je veux militer pour déstigmatiser la schizophrénie. Les gens ont droit de savoir que nous ne sommes ni fous, ni agressifs, encore moins psychopathes. Je ne veux pas qu'ils aient peur de nous. (...)
J'ai dû faire une bonne vingtaine de tentatives de suicide. Parfois, j'ai été sauvé in extremis. La grande tempête est arrivée après une séparation amoureuse. Rien de très original. Mais elle a créé en moi des dégâts irréversibles. Mon cerveau s'est fracturé. Séparé en plusieurs morceaux. Comme l'impression d'être plusieurs personnes en même temps

Aucun commentaire: