Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

vendredi 4 mai 2018

Une nouvelle unité de soins sans consentement est inaugurée en Haute-Saône à Saint-Rémy

L'Association hospitalière de Bourgogne-Franche-Comté (AHBFC) a inauguré, le 27 avril, les locaux de sa nouvelle unité de soins sans consentement et de crise à Saint-Rémy (Haute-Saône). Elle est implantée dans un nouveau bâtiment, baptisé Renoir — dans la lignée des autres constructions du site déjà nommées Matisse ou Courbet. Cette opération immobilière a nécessité un investissement de 8,8 millions d'euros (M€) de l'AHBFC. Outre un autofinancement de 7,1 M€, elle a eu recours à un emprunt de 1,7 M€ pour conclure ce projet. Cette nouvelle structure a vocation à accueillir des patients, dont le consentement n'a pu être recueilli, de tout le département de la Haute-Saône. En 2017, 255 patients ont été suivis. Leur durée moyenne de séjour ne dépasse pas les trente jours.
Jérôme Robillard
Tous droits réservés 2001/2018 — HOSPIMEDIA

Aucun commentaire: