Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

samedi 19 mai 2018

À Paris, un centre de santé accueille une structure d'hébergement pour étudiants handicapés

| 17.05.2018
hidalgo
Crédit Photo : S. Toubon
Ce mercredi avait lieu à Paris l'inauguration du centre de santé Colliard : situé dans le 5e arrondissement, cet espace regroupe un centre médical et dentaire, un centre de planification et d'éducation familiale (CPEF) et, originalité du projet, une structure d'hébergements domotisés pour étudiants en situation de handicap.
Pour l'occasion, la maire de Paris Anne Hidalgo et la présidente de la région Île-de-France Valérie Pécresse étaient présentes. Après une courte visite des lieux et un discours inaugural du président de la Fondation santé des étudiants de France (FSEF) qui a soutenu le projet, toutes deux se sont félicitées de ce dispositif.

Autonomie
« Le maître mot est l'autonomie des étudiants », a insisté la maire de Paris. Capable d'accueillir seize personnes, sur quatre étages, la résidence est entièrement domotisée afin d'offrir aux étudiants la plus grande indépendance possible.
Des chambres jusqu'aux cuisines, en passant par les espaces collectifs, tout est adapté pour les personnes en situation de handicap physique avec une forte dépendance. Pour le reste, aucune différence avec une résidence étudiante classique. « Il y a une très bonne ambiance entre nous », se réjouit Irène, étudiante en master et résidente du centre. Tim, étudiant en première année d'infocom à l'université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, vit ici depuis le mois de septembre. S’il a fait le choix de s'installer ici, c'est pour s'économiser une demi-heure de transport chaque matin. « Mes parents habitent dans le 19e arrondissement, alors pour venir jusqu'ici en fauteuil électrique, j'en aurais eu pour au moins 40 minutes matin et soir ».
Un centre de santé « trois en un »
En plus d'offrir aux étudiants handicapés un hébergement adapté, le centre Colliard se veut « ouvert sur la ville », comme l'a rappelé Anne Hidalgo. Le pôle santé propose à toute la population des consultations de médecine générale, dentaire et de gynécologie. « Mais le cœur de notre cible est le jeune public », précise la directrice du centre. 
Dans un quartier aussi étudiant que le 5e arrondissement, la présence dans les mêmes locaux d'un centre de santé et d'un CPEF permet de prendre en charge les problématiques des jeunes. « Quand on est jeune, on se sent immortel », relève la présidente de la région Ile-de-France. « Ce qui fait des étudiants des cibles particulièrement importantes en matière de prévention ».
De fait, la prévention est l'autre mission attribuée au centre Colliard par l'intermédiaire de son CPEF. C'est notamment le cas en matière d'IST, mission chère à Valérie Pécresse qui a lancé l'an dernier son objectif « Région Ile-de-France sans Sida ». Au total, la ville a consacré plus de 1,4 million d'euros pour financer cette structure, une première à paris intra-muros.

Aucun commentaire: