Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

lundi 6 mars 2017

Thionville : un atelier pour mieux vivre la schizophrénie d’un proche

28/02/2017

A la demande du point d’accueil Unafam de Thionville, un atelier d’entraide, animé par deux bénévoles, est proposé en mars pour apprendre à faire face aux troubles bipolaires et à la schizophrénie d’un proche

Comment vivre au quotidien et sur la durée les troubles psychiques d’un proche sans entamer son propre capital santé ? Trop souvent démunis, les proches des personnes atteintes de pathologies mentales s’isolent. C’est justement pour briser cette spirale et apporter des éléments de réponse que le point accueil Unafam (Union nationale des amis et familles de malades psychiques) de Thionville a fait appel à deux bénévoles de l’association pour animer un atelier d’entraide (sur trois jours). « Schizophrénie, troubles bipolaires et, dans une moindre mesure, troubles anxieux et dépression sévère sont les pathologies les plus difficiles à vivre au quotidien, indique une des deux animatrices. Durant ces trois jours, nous allons échanger sur nos expériences réciproques et construire ensemble des stratégies d’avenir. » Trop souvent débordés par la maladie, les aidants perdent le fil de leur propre existence et finissent par ne plus vivre qu’au jour le jour. « Il est important pour les proches d’être en mesure de (re)faire des projets, de se projeter », insiste l’animatrice Unafam.


Aucun commentaire: