Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

mercredi 8 mars 2017

Sorcières ! Traîtresses ! De quoi accuse-t-on les femmes depuis des siècles ?

  • Lorraine Rossignol  
  • 08/03/2017



    Album-souvenir d’Isabelle H. (Paris, séjours en Normandie et sur la côte d’Azur en compagnie d’un officier de la marine de guerre allemande), 1944. 

    Existe-t-il des crimes féminins par nature ? Une exposition des Archives Nationales, qui épluche plus de 300 affaires, révèle des motifs d'accusations bien souvent “abominables” à l'encontre des femmes, du Moyen-Âge jusqu'à la Seconde Guerre mondiale.

    Les motifs d’accusation contre les femmes sont divers, mais certains reviennent tout de même avec insistance, au fil des siècles. Comme s’ils leur étaient spécifiques, comme s’il était des crimes « féminins » par nature. Car c’est bien la nature des femmes qui pose problème — et plus précisément leur sexualité, forcément dangereuse — du moins aux yeux des hommes qui, de toute éternité, furent les seuls habilités à rendre la justice. Quelque soit le crime qu’elles aient commis, les femmes n’ont-elles pas toujours été malignes, depuis Eve, car acoquinées avec le Diable ?

    Encore un carreau d’cassé (jeune servante enceinte et sa maîtresse), publié dans Le Rire, 12e année, 1905-1906.


    Aucun commentaire: