Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

vendredi 11 novembre 2016

Montereau : du théâtre pour sensibiliser les jeunes au risque du suicide




Montereau, 4 novembre. Sur scène, Michel ne comprend pas le mal-être de sa compagne Murielle, suicidaire. LP/Sophie Bordier

Elle a tout pour être heureuse, des bonnes notes au lycée, deux parents qui la cocoonent à la maison… » À travers le personnage de Murielle, adolescente suicidaire, le décalage entre les jeunes en souffrance et leur entourage est le thème de « L’effiloche », une pièce de Georges de Cagliari. Elle a été jouée, vendredi 4 novembre, à l’auditorium de Montereau, devant une cinquantaine de jeunes âgés de 16 à 25 ans.
« Le suicide est la première ou la seconde cause de mortalité chez les jeunes selon les départements », affirme Sara Veyron, metteur en scène et directrice de la troupe du Théâtre du Chaos. « Nous proposons cette pièce pour les sensibiliser aux signaux d’alerte et leur dire que l’écoute et l’attention portée à l’autre peuvent empêcher le passage à l’acte. On veut aussi faire comprendre à ceux qui souffrent qu’ils peuvent en parler.

Aucun commentaire: