Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

vendredi 11 novembre 2016

Les séances de psychothérapie du matin seraient plus efficaces

C’est la petite astuce dévoilée par une récente étude américaine menée par des chercheurs de l’université de Dallas (Southern Methodist University). Pour les personnes souffrant d’anxiété ou de phobie sévère, il serait plus bénéfique de suivre les séances de psychothérapie le matin, moment de la journée où le taux de cortisol est le plus élevé dans notre organisme, ce qui optimiserait l’efficacité de la psychothérapie ainsi que ses résultats.
psychotherapie-du-matin
Le cortisol est une hormone naturellement présente dans notre corps, de manière thérapeutique, elle aide à l’extinction de la peur initiale du patient, ce qui permet d’accentuer l’effet de la psychothérapie d’exposition ou d’apprentissage de correction. Le patient est exposé à l’objet de sa peur (photos, mises en situation répétées…) dans le but de faire disparaître en lui son habitude à surestimer une menace ou une situation ainsi que ses conséquences.
Ce que démontre une précédente étude parue dans Psychoneuroendocrinology : il avait été remarqué que le cortisol est produit tôt dans la journée et que les « niveaux plus élevés de cortisol pendant et en prévision de l’exposition facilitent l’apprentissage de correction ». Selon Alicia Meuret (principale auteure de ces deux études), ce qui était moins sûr, c’est « s’il agirait comme un médiateur entre le temps de la journée et les gains thérapeutiques ».

Aucun commentaire: