Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

lundi 29 février 2016

Des hôpitaux français eux aussi victimes de chantage informatique

Le Monde.frPar Olivier Dumons
Le
Le "Hollywood Presbyterian Medical Center", hôpital américain situé à Los Angeles dont les systèmes et réseaux informatiques ont été bloqués pendant une dizaine de jours par un "rançongiciel" (ransomware) de type Cryptolocker. Wikipedia
A la mi-février, aux Etats-Unis, le centre médical presbytérien d’Hollywood révélait que son système informatique était intégralement paralysé. La cause ? Locky, un tout nouveau logiciel de chantage de type Dridex, qui chiffre et rend illisibles les données d’un PC tant qu’un code de déblocage n’est pas saisi. Pour obtenir ledit sésame, il faut se résoudre à payer une rançon aux administrateurs du programme…
Le service des urgences et les malades nécessitant des soins particuliers – soit plus de 900 patients –, ont été rapidement transférés dans des établissements alentours. Mais le centre médical s’est finalement résigné, après une dizaine de jours de statu quo, à payer une rançon, certes revue à la baisse, de 40 bitcoins (l’équivalent d’un peu plus de 15 000 euros). Au départ, c’est un montant record de 9 000 bitcoins (soit 3,2 millions d’euros) qui était exigé.

Aucun commentaire: