Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

vendredi 5 juin 2015

La Sécu ferme la moitié de ses points d’accueil dans le 93

05.06.2015

La Sécurité sociale s’apprête à fermer la moitié de ses points d’accueil dès septembre en Seine-Saint-Denis, une restructuration censée garantir la « continuité du service » mais qui passe mal dans l’un des départements qui concentre le plus de difficultés sociales.


À la rentrée de septembre, 18 des 33 points d’accueil de ce département seront fermés. Le nouveau maillage territorial décidé par la CPAM 93 permettra de « prendre en compte les situations les plus complexes sur rendez-vous » tout en recentrant « son offre libre service » via Internet et des bornes automatiques, selon son directeur, Nicolas Le Bellec.

Elus inquiets

Dans ce département où travaillent 1 500 agents, les bénéficiaires (1,5 million d’assurés sociaux) sont confrontés à des files d’attente interminables et des fermetures inopinées des centres de Sécu, sans compter les problèmes de sécurité que peuvent rencontrer les agents.

La décision de la caisse inquiète de nombreux élus, jusqu’au président PS du conseil départemental, Stéphane Troussel, qui doit participer jeudi à l’installation d’une bâche « Touche pas à mon centre de Sécu ! », sur une nationale à Bondy. Pour Stéphane Troussel, la fermeture des accueils de la Sécurité sociale « va gravement pénaliser les usagers ». Plusieurs maires ont déjà fait part de leurs inquiétudes.

C. D. (avec AFP)

Aucun commentaire: