Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

lundi 15 janvier 2018

Association des parents et amis des malades mentaux : lettre ouverte au Premier ministre

Résultat de recherche d'images pour "algerie patriotique"

Ouyahia APAMM
Ahmed Ouyahia est vivement interpellé. New Press

L’Association des parents et amis des malades mentaux (APAMM) nous a fait parvenir une lettre ouverte adressée au Premier ministre, Ahmed Ouyahia. Nous la publions intégralement.
«L’Association des parents et amis des malades mentaux (APAMM) a été créée en 2002 dans le but d’aider les personnes en souffrance psychique, de les accompagner dans un projet de réinsertion sociale, mais aussi pour aider à changer le regard que porte notre société sur les maladies mentales.
La maladie psychique est altérée par la force des représentations sociales négatives, ô combien elles sont puissantes dans notre société ! Les racines de ces conceptions résistent à l’entendement, pour ceux qui en sont témoins, la maladie mentale est une effraction insupportable, ouvrant le champ de l’incompréhension. Beaucoup de gens ignorent encore aujourd’hui ce que sont les maladies psychiques, même s’ils ont entendu parler de psychose, de schizophrénie, de paranoïa, de bipolaire… Ces mots, souvent employés hors de leur contexte, renvoient à un univers que l’on connaît mal et qui souvent fait peur. Ils évoquent ce que, de tout temps, on a qualifié de folie et conduisent à la stigmatisation de ceux qui en souffrent. Il existe un programme mondial contre la stigmatisation, il découle de la résolution 119 des Nations unies qui place la nécessité de protection des personnes concernées au niveau des droits de l’Homme, peut-être que son application inciterait les pouvoirs publics à une perception responsable de la souffrance psychique.

Aucun commentaire: