Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

samedi 3 décembre 2016

Le CH de Troyes expérimente son système de géolocalisation en établissement



Le projet Gino, pour Geolocalisation indoor n'outdoor, du CH et de l'université de technologie de Troyes (Aube) est sur les rails. "Il s'agit du développement d'un système unique au monde qui permet de développer une géolocalisation basée sur le réseau wifi d'un établissement de santé ou médico-social (indoor) mais aussi sur le signal GPS (géopositionnement par satellite) pour la géolocalisation à l'extérieur des bâtiments", explique le CH dans un communiqué. Cette opération de développement est entièrement financée par la région Grand-Est qui octroie une dotation de 100 000 euros dans le cadre du plan Innov'Action.


Pour construire ce système, une première expérimentation de deux ans sera menée dans l'Ehpad Domaine de Nazareth, installé à Pont-Sainte-Marie (Aube). "L'expérience va permettre de packager une solution à bas coût incluant des capteurs robustes et ergonomiques portés par les résidents et un logiciel d'alerte et de suivi pour faciliter le travail des professionnels de santé", explique le CH. Un comité de pilotage est constitué de professeurs de l'université, de professionnels de santé et de représentants de l'ARS et des conseils départemental et régional. "Cette solution aura vocation à être déployée dans tous les établissements intéressés du bassin de santé", ajoute l'établissement. Trois autres utilisations potentielles de la géolocalisation ont été identifiées, indique le CH à Hospimedia, pour le suivi des "patients sensibles en milieu hospitalier, des matériels mutualisés (électrocardiogramme, électro-encéphalogramme) entre plusieurs établissements et des visiteurs dans les établissements de grande taille".
Jérôme Robillard

Tous droits réservés 2001/2016 — HOSPIMEDIA

Aucun commentaire: