Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

samedi 3 décembre 2016

Dix-neuf expérimentations d'accompagnement à l'autonomie des patients vont pouvoir débuter




Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, a signé le 28 novembre l'arrêté fixant la liste des dix-neuf premiers lauréats de l'appel à projets sur l'accompagnement à l'autonomie en santé, lancé en mars dernier. Ces projets pilotes expérimenteront, rappelle le ministère dans un communiqué, "des dispositifs d’accompagnement des personnes malades, en situation de handicap ou à risque de développer une maladie chronique, dans le but de renforcer leur autonomie. Il s'agit de proposer des services susceptibles d'accroître leur capacité à s'orienter au quotidien dans leur parcours de santé et dans leur parcours de vie."

Ce dispositif correspond à l'article 92 de la loi de modernisation de notre système de santé. Et le cadrage de l'appel à projets est le fruit des travaux confiés par la ministre à Christian Saout, secrétaire général délégué du Collectif interassociatif sur la santé (Ciss). Dans son rapport intitulé Cap Santé ! (lire notre article), il insistait sur le besoin d'identifier et de structurer les politiques publiques "avec une plus grande rigueur", tout en assurant "l'émancipation des personnes" plus que de proposer une simple "addition d'actions" basée sur la responsabilisation des citoyens (information, éducation, conseil, soutien). Aussi l'appel à projets a-t-il volontairement laissé de la liberté aux candidats et le champ libre aux ARS dans leur présélection.

Les lauréats sont :

  • le pôle de santé de Chambéry (Savoie) ;
  • l'institut de recherche en santé publique (Iresp) Bourgogne ;
  • l'association NeuroBretagne ;
  • l'association pour l'accueil et l'écoute en addictologie et toxicomanie en Centre-Val de Loire ;
  • le CH de Rouffach (Haut-Rhin) ;
  • l'association Aides en Guyane et en Nouvelle-Aquitaine ;
  • l'union départementale des associations de parents et amis de personnes handicapées mentales (Udapei) du Nord ;
  • l'hôpital universitaire Robert-Debré à Paris ;
  • l'Association de recherche, de communication et d'action pour l'accès aux traitements (Arcat) ;
  • l'association Impatients, chroniques et associés ;
  • l'Association française contre les myopathies (AFM)-Téléthon en Normandie et en Océan indien ;
  • l'association La Case ;
  • l'Alliance maladies rares ;
  • l'association Case de santé ;
  • l'association Sid'Aventure ;
  • l'association Renaloo ;
  • l'association Solidarité réhabilitation.


Une nouvelle fenêtre de dépôt de projets sera ouverte début 2017, complète le ministère de la Santé, pour les régions dans lesquelles aucun projet n'a été sélectionné à ce jour et pour soutenir d'autres projets dans celles disposant encore de financements suffisants dédiés à ces expérimentations.
Pia Hémery



Tous droits réservés 2001/2016 — HOSPIMEDIA

Aucun commentaire: