Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

dimanche 24 juin 2018

"Les mineurs sortent de prison sans formation et sans suivi, en contact avec la délinquance"


Par Mathieu Delahousse    24 juin 2018 

Résultat de recherche d'images pour "Les mineurs sortent de prison sans formation et sans suivi, en contact avec la délinquance"

Adeline Hazan, magistrate à la tête du contrôle général des lieux de privation de liberté, s'alarme de la situation des mineurs dans les prisons françaises.
En marge d'un colloque organisé cette semaine par le barreau de Paris sur "les prisons du XXIe siècle", Adeline Hazan, la magistrate à la tête du contrôle général des lieux de privation de liberté (CGLPL), s'alarme de la situation des mineurs dans les prisons françaises.
Le nombre de détenus a atteint un nouveau record le 1er mai dernier, avec 70.633 personnes incarcérées. La gestion des détenus radicalisés reste très problématique. Tout décidément semble montrer que les prisons françaises demeurent une poudrière. Est-ce votre constat ?
Plusieurs phénomènes sont à mes yeux particulièrement préoccupants. Deux indicateurs appellent notamment notre attention. Il s’agit évidemment de la surpopulation. Le taux d’occupation dans les maisons d’arrêt est en moyenne de 140%, avec des pics de 200% dans toutes les maisons d'arrêt d’Ile-de-France et outre-mer, avec des matelas au sol dans la quasi-totalité des maisons d’arrêt et une évolution que rien ne semble devoir améliorer. Ce sont des chiffres impressionnants.

Aucun commentaire: