Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

lundi 20 février 2017

L'épilepsie n'est pas une maladie mentale...

Mercredi 8 février 2017


À La Réunion, 20% des épileptiques ont moins de 20 ans 
(photo SLY).


SANTÉ. En cette journée mondiale de l'épilepsie, gros plan sur cette maladie considérée comme honteuse, cachée par les patients eux-mêmes. La pathologie neurologique concerne chaque année 400 nouvelles personnes à La Réunion.
Dans le monde, plus de 50 millions de personnes ont cette maladie. Pour la majorité d'entre nous, l'épilepsie rime avec : cris, convulsions, bave, perte de connaissance... Mais cela ne se réduit pas à ces quelques symptômes. La plupart d'entre eux confondent l'épilepsie avec sa manifestation la plus spectaculaire : la crise, et seulement 20 % savent qu'elle traduit un dysfonctionnement neurologique. L'épilepsie est encore perçue comme l'une des dernières maladies honteuses.
L'origine même du mot en dit long sur cette maladie. Du latin "epilepsia", qui dérive du grec "epilambanein", il signifie "saisir", "attaquer par surprise" ou "possession". Le peuple grec attribuait les crises aux démons. La pathologie a souvent été associe#?e a? la religion, comme l'on fait les Grecs qui l'ont longtemps considérée comme une maladie sacrée.

Aucun commentaire: