Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

samedi 29 octobre 2016

Vaccination par les pharmaciens : les infirmières réaffirment leur hostilité à cette « très mauvaise » idée




Nous l’avons déjà souligné, l’amendement au projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2017 (PLFSS) introduisant une période d’expérimentation autorisant pendant 3 ans les pharmaciens d’officine à vacciner contre la grippe soulève un tollé chez les médecins et les infirmières. Cette revendication que la profession pharmaceutique porte depuis déjà un certain temps et pour laquelle son Ordre milite activement, n’est pas du goût des autres professionnels de santé pratiquant la vaccination.
Les syndicats de médecins libéraux ont ainsi déjà protesté et considéré qu’une solution plus efficace pour améliorer la couverture vaccinale serait de « demander à chaque pharmacien de doter chaque lundi les médecins traitants qui le souhaitent d'un lot destiné à la vaccination de leur patientèle pour les six jours qui suivent ». Pour sa part, l’Ordre national des infirmiers (ONI) vient de se prononcer sur la question et a « demandé aux parlementaires de ne pas voter l’extension aux pharmaciens de la vaccination ».

Aucun commentaire: