Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

mardi 25 octobre 2016

Allaitement : des experts américains contredisent les recos OMS de 2008

26.10.2016
VOISIN/PHANIE Zoom
Des recommandations peu pertinentes, voire dangereuses, sur l'allaitement. C'est le constat rendu par le groupe d'experts indépendants consulté par le gouvernement fédéral américain (USPSTF) publié dans la revue JAMA mardi, dans le cadre d'une mise à jour des recos datant de 2008.
Il en ressort que des conseils individualisés, particulièrement lorsqu'ils sont répartis dans le temps, sont plus efficaces que des directives générales données à l'hôpital. Ces directives peuvent même se révéler dangereuses dans certains cas. Est pointé du doigt le point 9 de la "Baby-Friendly Hospital Initiative", proposée par l'OMS, selon laquelle l'usage de tétines n'est pas bon pour l'allaitement. Les experts de l'USPSTF ont contredit cette recommandation, affirmant même que les tétines réduiraient les risques de mort subite du nourrisson, première cause de décès des très jeunes enfants aux États-Unis.
 Le point 6 est aussi mis en cause. Il conseille aux mères un allaitement exclusif dans les premiers jours de la vie de l'enfant, sauf contre-indication médicale. Or, ce conseil exposerait les bébés à des risques de déshydratation et d'hospitalisation, car il faut parfois quatre à sept jours pour qu'une femme dispose de lait maternel en quantité suffisante.
Il est clairement démontré que l'allaitement bénéficie de manière substantielle à la santé des enfants. « Pour autant, près de la moitié des femmes qui allaitent aux États-Unis cessent de le faire dans les six premiers mois », poursuit le texte. Si 80 % des bébés américains sont allaités au sein à un moment donné, seuls 22 % connaissent l'allaitement exclusif dans leurs six premiers mois.
D'après l'AFP

Aucun commentaire: