Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

mardi 28 novembre 2017

L'ADH s'en prend au "jeu destructeur" médiatique "à la mode" qu'est "l'hôpital-bashing"

En réponse à plusieurs articles ou reportages récents publiés dans des médias à destination du grand public, l'Association des directeurs d'hôpital (ADH) déplore dans un communiqué la tenue de propos "extrêmement durs, injustes et dévalorisants" à l'égard des hospitaliers. "Directeurs, médecins, cadres : tous dans le même sac d'infamie ! On ne s'intéresse qu'aux finances, pas à la santé. On ne fait pas de management, on maltraite. On ne discute pas, on impose. Qui peut vraiment croire à un raisonnement aussi simpliste ?", s'élève l'ADH, pointant l'image "désespérante et injuste" ainsi donnée des directeurs d'hôpital et autres responsables de la gouvernance. 

Or face à ce "jeu destructeur" à "la mode"qu'est "l'hôpital-bashing", ajoute l'association, "il y a une limite à tout", insistent ses responsables. "Oui, l'hôpital souffre sans doute du poids des missions qu'il porte au service de la population, et des contraintes innombrables qu'on lui impose, reconnaissent-ils. Mais les allégations mauvaises et malveillantes le meurtrissent plus encore." Pour l'ADH, il va donc sans dire que "l'hôpital et les hospitaliers méritent mieux que ces schémas démagogiques et simplistes, malheureusement alimentés par quelques polémistes qui assouvissent leur désir de destruction".
Thomas Quéguiner
Tous droits réservés 2001/2017 — HOSPIMEDIA

Aucun commentaire: