Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

samedi 18 mars 2017

La quasi-totalité des Français favorables à l'euthanasie, selon l'ADMD

18.03.2017
À cinq semaines du premier tour de l’élection présidentielle, l’Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité (ADMD) invitait ce samedi 18 mars, les écuries des candidats disposant de leurs 500 parrainages à s'exprimer sur la fin de vie au Cirque d’Hiver Bouglione, à Paris. Cette réunion qui devait débuter à 14 h 30, par une intervention de la maire de Paris, Anne Hidalgo a été aussi l'occasion de présenter les résultats d'un sondage favorable au combat de l'ADMD : la légalisation du droit à l'euthanasie.
Selon cette enquête Ifop réalisé en mars, 90 % des Français se déclareraient en effet en faveur du suicide assisté. Une opinion assez largement partagée, semble-t-il, puisque les pourcentages sont de 86 % pour les électeurs de Filon et de Hamon, 91 % pour les électeurs de Macron et 94 % pour les électeurs de Le Pen et de Mélenchon. 95 % des Français seraient par ailleurs en faveur de l’euthanasie. Et là encore, ce souhait dépasserait les clivages partisans : 91 % pour les électeurs de Fillon, 94 % pour les électeurs de Hamon et de Mélenchon, 96 % pour les électeurs de Macron et 99 % pour les électeurs de Le Pen.

À l'approche de l'échéance, l'ADMD tente de faire pression sur les candidats en montrant aussi que, pour 39 % des Français, "les questions liées au droit de mourir dans la dignité auront une forte influence dans leur vote". Ainsi, un Français sur 3 (32 %) serait prêt à renoncer à voter pour le candidat dont il se sent le plus proche si celui-ci se déclare opposé à l’euthanasie…

Aucun commentaire: