Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

mercredi 15 mars 2017

Le « cannabis light » est en vente en Suisse

LE MONDE  | Par 

Depuis début mars, plusieurs kiosques proposent du chanvre, produit légal tant qu’il contient moins de 1 % de THC. Un nouveau marché en pleine expansion.

Campagne pour la légalisation du cannabis, à Zurich, en 2004.
Campagne pour la légalisation du cannabis, à Zurich, en 2004. RICHARD A. BROOKS / AFP
A quelques centaines de mètres de la gare Cornavin, à Genève, les employés de la boutique Tabac 21 s’activent. Il faut mettre en rayon les bouteilles de soda et nettoyer le sol. Sur la vitrine de l’échoppe est apposée une affiche vert et blanc : « Cannabis 100 % légal en vente ici ». Le drapeau national y côtoie la feuille de chanvre, produit que plusieurs buralistes suisses se sont mis à vendre depuis le début du mois de mars.

Derrière son comptoir, le gérant Resa Mohamadi ouvre une petite boîte blanche qui contient 5 grammes d’herbe à l’odeur puissante. Le client peut ainsi voir à quoi ressemble ce fameux produit, dont quatre variétés sont proposées. « Parfois, les gens m’expliquent qu’ils en ont besoin pour des raisons médicales mais dans la moitié des cas, cela ressemble à une utilisation récréative, explique-t-il. Si cela me pose un problème ? Pas du tout, parce que c’est tout à fait légal ! »

De fait, selon une ordonnance de 2011, le ministère de l’intérieur définit le cannabis comme une « plante de chanvre ou parties de plante de chanvre présentant une teneur totale moyenne en THC de 1,0 % au moins ». Le THC (tétrahydrocannabinol) est la principale substance psychotrope du cannabis. Par défaut, la législation suisse considère donc que du cannabis n’est pas une drogue tant que son taux de THC est inférieur à 1 % et peut être vendu légalement.


Aucun commentaire: