Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

lundi 27 février 2017

Dans Split de Night Shyamalan, le personnage principal souffre de TDI et non de schizophrénie

On confond trop souvent ces deux maladies.


Sandra Lorenzo  22/02/2017


UNIVERSAL PICTURES INTERNATIONAL FRANCE
Dans Split, le personnage principal souffre de TDI et non de schizophrénie
CINÉMA - Kevin a 23 personnalités, et bientôt 24. Voilà le point de départ de "Split", le dernier film de Night Shyamalan, le réalisateur de "Sixième sens", qui sort en salles ce mercredi 22 février. Le personnage joué par James McAvoy souffre de TDI, autrement dit de Troubles Dissociatifs de l'Identité. Une maladie mentale souvent confondue, à tort, avec la schizophrénie.
Selon un article de l'Université de Montréal, 25 à 50 % des personnes qui sont atteintes de TDI ont d'abord reçu un diagnostic erroné de schizophrénie. Ces deux maladies partagent en effet des symptômes communs comme les hallucinations auditives.

Aucun commentaire: