Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

vendredi 10 novembre 2017

Les malades atteints de troubles mentaux, une population plus fragile et moins bien soignée

Danielle Messager   24 octobre 2017


D’après un rapport de l’agence Santé Publique France, les patients atteint d'une maladie mentale meurent plus jeunes : une population plus fragile et moins bien prise en charge.


Dans un hôpital psychiatrique de Haute-Savoie
Dans un hôpital psychiatrique de Haute-Savoie © Getty / AMELIE-BENOIST /BSIP

L'agence Santé Publique France ( nouveau nom de l'Institut de Veille Sanitaire) publie ce mardi une étude sur la mortalité des personnes atteintes d'une maladie mentale.  Le bilan chiffré de cette enquête menée entre 2010 et 2013 sur tout le territoire (Dom compris, sauf Mayotte) affiche une surmortalité pour ces patients : ils meurent plus jeune, surtout- et c'est ce qui surprend - à cause de causes "naturelles", comme des maladies cardiovasculaires et respiratoires. 


Aucun commentaire: