Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

mercredi 1 février 2017

La CNSA fait marche arrière et retire la grille de minutage des actes d'aide humaine du guide PCH

Rétropédalage pour la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA). Le 27 janvier, la caisse a présenté aux associations de handicap la version modifiée du guide PCH aide humaine. Testé par dix maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) mais néanmoins accessible à l'ensemble des structures, le document provisoire avait en effet été fustigé par certaines associations, Coordination handicap et autonomie (CHA) en tête. En cause, le minutage des actes d'aide humaine formalisé en annexe, tableau à l'appui.

Rejointe par le Collectif de lutte et handicaps pour l'égalité et l'émancipation (CLHEE), la CHA dénonçait au travers de cet outil une politique "discriminante, absurde et ahurissante" cautionnant la "maltraitance institutionnelle". Aussi avait-elle appelé dans une pétition au retrait du guide et de son annexe "déshumanisante". Se défendant de toute velléité autre que l'instauration d'une "équité de traitement des demandes" sur le territoire, la CNSA insistait pour sa part sur le caractère "expérimental" de l'outil. Et d'admettre néanmoins "un manque de précaution d'usage" dans la diffusion du guide.

Sur la base de l'évaluation réalisée par Géronto-clef entre 2015 et 2016 (qui signalait plusieurs défauts, lire notre article) et à la lueur de la polémique enflante, la Caisse a donc opté dès septembre dernier pour la concertation en vue de l'évolution de l'outil. "La CNSA a retravaillé le guide avec les MDPH en tenant compte des observations formulées par les associations"*, précise ainsi la caisse ce 30 janvier sur son site Internet.

"La nouvelle version du guide, poursuit-elle, insiste davantage sur l'appréciation globale des besoins en lien avec le projet de vie, conformément aux principes de la loi de 2005." Quant à l’outil Excel, "peu utilisé par les MDPH", il "ne figure plus en annexe". La version définitive du guide devrait être diffusée "au début du mois de mars, après prise en compte des dernières observations des associations et des professionnels des MDPH". "Une première victoire", s'est satisfait la CHA.
Agathe Moret
* AFM-Téléthon, Association des paralysés de France (APF), Autisme France, Confédération française pour la promotion des aveugles et amblyopes (CFPSAA), Coordination handicap autonomie (CHA), Comité de liaison et d'action des parents d'enfants et d'adultes atteints de handicaps associés (Clapeaha), Fédération des particuliers employeurs de France (Fepem), Fédération des parents d'élèves de l'enseignement public (Peep), Association des accidentés de la vie (Fnath), Groupement pour l'insertion des personnes handicapées (GIHP), Trisomie 21, Una, Union nationale des familles et amis de personnes malades ou handicapées psychiques (Unafam), Unapei, Union nationale pour l'insertion du déficient auditif (UNISDA)
Tous droits réservés 2001/2017 — HOSPIMEDIA

Aucun commentaire: