Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

mercredi 1 février 2017

De l'art brut au space opera il n'y a qu'un pas, et Atomic Spoutnik le franchit avec ivresse et élégance

Résultat de recherche d'images pour "the drone"     

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2017%2F01%2Fandre-carjack-telerama.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22andre-carjack-telerama%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2228149%22%2C%22file%22%3A%2235609%22%2C%22width%22%3A%221000%22%2C%22height%22%3A%22491%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2017%2F01%2Fandre-carjack-telerama.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2228149%22%7D%7D%7D

Lancé, il y a plus de cinquante ans, dans une aventure créative aux proportions gigantesques, André Robillard assemble ses fusils. Artefacts montés au fil des jours (bois, tuyaux, tissus, récup' variée) par un glaneur posté dans les maquis de la société de consommation, ces étranges modules guerriers servent un but unique et péremptoire : tenir en joue et tuer l’ennemi ultime, la misère.

[...] Tout ça nous mène en bas de la rampe d’accès d’Atomic Spoutnik, space opera sonore interprété par le Grand Orchestre du Tricollectif, emmené par le violoncelliste Valentin Ceccaldi, qui signe ici la musique et la direction d’orchestre. 


Aucun commentaire: