Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

lundi 2 janvier 2017

Monter un opéra en classe, aujourd'hui, c'est facile !

02.01.2017

"Trois compositeurs écrivent pour l'école", c'est le nom d'un projet lancé il y a deux ans par l’académie de Villecroze en lien avec l'Education nationale et Radio France. 1 500 enseignants ont déjà monté un de ces opéras dans leur classe. Encore peu sur les 330 000 professeurs des écoles de France.

Depuis les années 90 l'éducation nationale peine à faire revenir le chant sur les bancs de l'école
Depuis les années 90 l'éducation nationale peine à faire revenir le chant sur les bancs de l'école Crédits : PHOTOPQR/LE PARISIEN - Maxppp
Manque de temps et manque de compétences, le double argument est souvent lancé par les enseignants pour expliquer la disparition du chant dans les écoles primaires. L'éducation musicale fait pourtant partie des programmes. Et depuis les années 90, l’Éducation nationale a multiplié les dispositifs pour faire entrer la musique à l'école. Orchestre à l'école, chorales scolaires, réforme des rythmes scolaires ou encore le projet Démos (Dispositif d’éducation musicale et orchestrale à vocation sociale), qui monte des orchestres dans les zones d'éducation prioritaire.

Le numérique comme outil de promotion de l'opéra à l'école

Le plus du projet "Trois compositeurs écrivent pour l'école", lancé par l’académie de Villecroze en lien avec l'Education nationale et Radio France, est qu'il propose de monter des opéras courts. Grâce au site Musique Prim, qui existe depuis 2010, il fournit aux enseignants tout le matériel nécessaire pour y parvenir. Outils pédagogiques en ligne avec conseils pour transmettre le chant, bandes sons enregistrées à Radio France, partitions adaptées selon les niveaux des accompagnateurs, outils d'élargissement vers d'autres matières comme l'histoire, la géographie ou le français, et surtout, stage de formation gratuit autour de l'opéra choisi.

Aucun commentaire: