Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

vendredi 6 janvier 2017

Combien de dépressifs dans les cockpits ?

Le Figaro Santé     
Une étude américaine a montré que 12% des pilotes d’avion étaient dépressifs et que 4% avaient des pensées suicidaires.

Près de deux ans après le crash d’un Airbus A 320 de la Germanwings, intentionnellement provoqué par le copilote de l’appareil, Andreas Lubitz, l’évaluation de la santé mentale des pilotes de ligne est plus que jamais au cœur des préoccupations. Pour la première fois, des chercheurs de l’École de santé publique de Harvard (États-Unis) ont dressé un bilan.
Entre avril et décembre 2015, ils ont envoyé par courrier électronique un questionnaire anonyme à près de 3 500 pilotes professionnels de cinquante nationalités. Leurs résultats, publiés en décembre dans la revue Environmental Health, montrent que, sur les 1 848 répondants, 12,6% (233) sont dépressifs. Un chiffre élevé: 5% de plus que la proportion de personnes âgées de 20 à 75 ans ayant connu un épisode dépressif en 2010 en France. Par ailleurs, les chercheurs ont constaté que 4,1% d’entre eux avaient eu des pensées suicidaires dans les deux semaines avant l’enquête.

Aucun commentaire: