Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

mercredi 4 janvier 2017

Les urgences au pied levé de jour comme de nuit

04/01/2017 



Pour cette patiente, une première auscultation pour vérifier qu'elle peut être sortie de son matelas coquille. - Pour cette patiente, une première auscultation pour vérifier qu'elle peut être sortie de son matelas coquille.
Pour cette patiente, une première auscultation pour vérifier qu'elle peut être sortie de son matelas coquille.
Nous concluons cette série des engagés de la nuit par l’équipe des urgences de l’hôpital de Vendôme dont l’activité augmente chaque année.
Bonjour ! Les bises claquent, les sacs se posent dans la salle du personnel des urgences. L'équipe de soignants de nuit arrive peu avant 21 heures. Dans la salle, les Drs Salem et Mil sont présents depuis 8 h 30 le matin, leur garde dure 24 heures, ils travaillent avec une interne, présente elle aussi pendant 24 heures. Le Dr Hilal, chef de service, est là également.
La nuit démarre avec deux infirmiers, une aide-soignante et un agent d'accueil jusqu'à minuit. Après cette heure-là, c'est le son retentissant de la sonnette qui prévient les infirmiers d'une arrivée, soit par le sas des ambulances, soit par l'entrée du public. Chacun se partage une partie du service, entre les séjours courts où les personnes sont vues, soignées et pourront repartir chez elles et les séjours longs, où la situation du patient nécessite des examens complémentaires, puis une hospitalisation. 

Aucun commentaire: