Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

jeudi 6 octobre 2016

Hôpital psychiatrique : A Cadillac, on cherche à prévenir le passage à l'acte des personnes violentes

Une structure pour mener des recherches sur le passage à l'acte a été officiellement créée ce mardi au centre hospitalier de Cadillac, en Gironde...


En Gironde, illustration de l'hôpital psychiatrique de Cadillac.


En Gironde, illustration de l'hôpital psychiatrique de Cadillac. - E.Provenzano / 20 Minutes


« On a un trésor clinique ici », estime Jean-Pierre Bouchard, psychologue à l’hôpital psychiatrique de Cadillac en Gironde, et criminologue de terrain. Et il ajoute qu’en tant qu’établissement public, Cadillac, a le devoir de partager ce savoir avec d’autres acteurs de santé. C’est l’ambition de l’institut psycho-judiciaire, que dirige Jean-Pierre Bouchard, et qui vient d’être lancé officiellement ce mardi.
Une expérience professionnelle à partager
Il y a une expertise locale reconnue à Cadillac sur laquelle s’appuie le lancement de cet institut de recherche, une création hors normes dans un établissement hospitalier non universitaire. L’unité pour malades difficiles (UMD) a ouvert en 1963. Elle accueille et prend en charge des personnes qui ont pu ou auraient pu réaliser des passages à l’acte dangereux pour eux-mêmes ou les autres. Elles viennent de l’ensemble du territoire national. L’UMD, l’unité de soins intensifs psychiatriques et l’unité hospitalière spécialement aménagée (qui prend en charge des détenus présentant des troubles mentaux) constituent le pôle de psychiatrie médico-légale du centre hospitalier de Cadillac.

Aucun commentaire: