Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

mercredi 28 septembre 2016

Bientôt une enquête pour évaluer l'accès des femmes à l'IVG

Clémentine Wallace    28.09.2016
À l'occasion de la Journée mondiale du droit à l'avortement, ce mercredi 28 septembre, la ministre de la Santé, Marisol Touraine, a annoncé la mise en place, à partir du mois de décembre 2016, d'opérations de « testing » (ou tests de situations), pour évaluer l'accès des femmes à l'interruption volontaire de grossesse (IVG) et identifier d'éventuelles difficultés dans les délais de recours, dans la communication lors de la prise de rendez-vous, etc. Des questionnaires anonymes viendront compléter cette enquête, précise le communiqué du cabinet de la ministre.
Il s'agit par ce biais de jauger l'efficacité des mesures engagées dans le cadre du premier programme national d'action pour améliorer l’accès à l’IVG, lancé en janvier 2015.

Bilan à un an
Dans le cadre de ce programme, le gouvernement a mis en œuvre des outils d'information sur l'IVG, parmi lesquels un numéro national d'information anonyme et gratuit, qui a rencontré une large audience. Plus de 20 000 appels ont été traités depuis son lancement il y a un an. Un succès « bien au-delà de l’objectif initial fixé à 24 000 appels sur 3 ans », souligne le communiqué. Le site ivg.gouv.fr, pour sa part, recueillerait en moyenne 65 000 visiteurs par mois.
Plusieurs mesures prévues par la loi de modernisation du système de santé ont été mises en œuvre cette année pour améliorer l’accès à l’IVG : une prise en charge à 100 % des actes nécessaires pour une IVG, la suppression du délai minimal de réflexionl'autorisation accordée aux sages-femmes de pratiquer des IVG médicamenteuses et celle de pratiquer des IVG instrumentales aux centres de santé.
Selon le dernier suivi annuel de la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (DREES), le nombre d'IVG effectuées en 2015 est resté stable par rapport à 2014, autour de 218 000. 

Aucun commentaire: