Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

mercredi 11 septembre 2019

Prévention du suicide : la plateforme SPS des professionnels de santé étendue aux policiers




Depuis 4 ans, l'Association Soins aux professionnels de santé (SPS), créé par le Dr Eric Henry, généraliste à Auray (Morbihan), accompagne les médecins en souffrance professionnelle, notamment grâce à sa plateforme d'écoute "Pros-consulte" et à un réseau d'acteurs en région. Fort de son succès, avec environ 2 000 appels par an, ce modèle vient d'être étendu à une nouveau métier : celui de policier. Un contrat a été signé lundi 9 septembre entre le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, Pros-consulte et SPS, la veille de la journée mondiale de la prévention du suicide. 

🚑 @AssoSPS passe aujourd’hui une nouvelle étape pour offrir à tous les qui consacrent leur vie aux autres le soutien qu’il mérite.
▫️Professionnels de & policiers ✅
▫️Vétérinaires 🔛
▫️Prochaine étape : les enseignants @jmblanquer !

View image on Twitter
See Eric Henry's other Tweets
Les psychologues de la plateforme, joignables sur un numéro spécifique, le 0 805 23 04 05, seront formés à l'écoute des quelque 150 000 agents de la Police nationale. Pros-consulte pourra également, comme elle le fait déjà pour les professionnels de santé, orienter les appelants vers des psychologues, des généralistes ou des psychiatres appartenant au réseau national du risque psychosocial de SPS. L'association est d'ailleurs à la recherche de nouveaux généralistes volontaires pour que les patients de la plateforme soient pris en charge près de chez eux. Les numéros d'écoute Pros-consulte sont totalement gratuits et accessibles 24h/24 et 7 jours/7.
Bientôt le même service pour les profs ?
« Ce réseau permet de libérer la parole chez des professionnels qui n'ont pas confiance dans les structures internes, explique le Dr Eric Henry contacté par Le Généraliste. C'est une aide complémentaire à la médecine du travail et à ce qui existe déjà au sein des professions, comme le Service de soutien psychologique opérationnel (SSPO) pour la police. Ainsi, l'objectif est d'accompagner 100 % des acteurs », poursuit-il. Très engagé dans la prévention des risques-psychosociaux, le Dr Henry espère que son modèle SPS pourra à l'avenir venir en aide à d'autres professions. « Nous sommes en contact avec les ministères de l'Education et de la Justice », assure le généraliste breton. 

Le numéro dédié aux professionnels de santé est le 0 805 23 23 26.  

Aucun commentaire: