Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

lundi 5 décembre 2016

Des mesures pour améliorer les conditions de travail des hospitaliers

05.12.2016


Les médecins libéraux devront attendre début 2017 pour qu'on s'occupe d'eux. Mais pour l'heure, Marisol Touraine a présenté lundi matin sa "Stratégie nationale d'amélioration de la qualité de vie au travail" à destination des établissements de santé et médico-sociaux avec création d'un observatoire national, mise en place de médiateurs, ou d'un numéro vert à l'intention des hospitaliers… 
"Prendre soin de ceux qui nous soignent", voilà l'ambition évoquée lundi par la ministre. En septembre déjà, elle avait en effet annoncé la préparation d'un plan, émue du suicide de 5 infirmiers l'été dernier.

Avant la présentation presse, Marisol Touraine a reçu avenue de Ségur les représentants des personnels hospitaliers : "Vous êtes confrontés, chaque jour, dans vos fonctions respectives, à des bouleversements qui interrogent profondément vos organisations, vos modes de fonctionnement et vos pratiques professionnelles", a-t-elle analysé, insistant sur le côté "participatif" de cette stratégie, élaborée depuis 2 ans avec les professionnels et des experts de la qualité de vie au travail. "Des actions concrètes sont déjà en place sur le terrain. Il ne s'agit donc pas de tout réinventer mais d'en susciter de nouvelles", a ajouté la ministre. 
30 millions d'euros sur 3 ans
30 millions d'euros vont donc être débloqués sur trois ans pour généraliser des équipes pluridisciplinaires composées de psychologues, assistants sociaux et conseillers de prévention des risques. Un "Observatoire national de la qualité de vie au travail et des risques psychosociaux des professionnels de santé" sera mis en place prochainement. Le dispositif est doté d'un médiateur national et de médiateurs en région pour gérer les éventuelles difficultés et tensions. Enfin, la qualité de vie au travail et la gestion des risques psychosociaux seront désormais intégrées à la formation initiale des professionnels médicaux et paramédicaux. 
Marisol Touraine souhaite aussi améliorer les conditions de travail et les inscrire dans les projets d'établissements : sécurité des professionnels renforcée, réunions d'équipes et entretiens annuels systématisés au programme. Un travail en amont est aussi prévu pour prévenir et détecter les risques psychosociaux. Les cadres seront accompagnés dans leurs activités de management et la détection des risques devrait être améliorée grâce à une plateforme d'écoute. Au terme de son discours, Marisol Touraine a annoncé vouloir mette en place "dès que possible" l'ensemble de ces mesures, rappelant que son équipe travaille actuellement sur le volet "médecins libéraux", "dont les spécificités et conditions d'exercice appelle des réponses adaptées", a-t-elle conclu. 

Aucun commentaire: