Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

samedi 5 novembre 2016

Rencontre avec une infirmière pour qui rien n'est impossible

 par Bernadette Fabregas

Au plus près des patients atteints de cancer et à l'écoute de leurs besoins tout au long de leur « parcours », Stéphanie Malartre, infirmière, fait du lien entre la ville et l'hôpital. Ce n'est pas sa seule mission, un projet lui tient particulièrement à coeur : ouvrir une crèche « pas comme les autres » qui accueillerait des enfants porteurs de handicap ; un projet remarqué et soutenu lors du premier Forum Femmes et Santé en juin dernier à Lyon. Rencontre avec une infirmière pour qui rien n'est impossible !
impossible tableau craie
Créer une crèche dont le but est de proposer une aide aux familles ayant des enfants porteurs de handicap lourd ou en cours de diagnostic, le projet que porte Stéphanie Malartre.
Stéphanie Malartre - Après mon BAC S, j’ai pu intégrer directement l’Institut de Formation en Soins Infirmiers du centre Hospitalier Le Vinatier en 2003. J’en suis sortie à 20 ans avec un vrai coup de cœur pour la cancérologie. Quelques mois plus tard, j’obtenais un poste dans le service d’hématologie au Centre de Lutte contre le cancer Léon Bérard à Lyon. Un an après mon arrivée, à ma grande surprise, ma cadre me propose de faire ses remplacements. Je me souviens avoir été très flattée, heureuse mais aussi stressée ! Faire tourner un service d’hématologie en toute autonomie du haut de mes 22 ans... un vrai défi s’offrait à moi. Mais je fonce, l’opportunité ne se représentera pas 2 fois ! J’ai poursuivi ces remplacements durant 5 ans avant de tomber enceinte. A mon retour de congé maternité, la direction me propose un poste de « d’infirmière trajectoire », une sorte de « responsable patient » avec pour mission principale la gestion du parcours des patients.  Je suis restée à ce poste durant 3 ans en finissant par m’essouffler : manque de contacts avec mes patients, plus de soins techniques. Je commence à nouveau à me poser des questions : quelles sont mes perspectives d’avenir ? Qu’est-ce que je veux faire ? Changer de spécialité après presque 10 ans en hématologie ? Le hasard de la vie a fait qu’une femme assez incroyable est arrivée au Centré Léon Bérard, le Dr. Anne-Sophie Michallet, avec l’envie de déployer un projet complètement novateur : l’Assistance Médicale Ambulatoire. J’ai tout de suite eu envie de la suivre, elle et le Dr. Souad Assaad dans le développement de ce projet qui a vu le jour en mars 2016.  Je suis donc devenue alors Infirmière d’Assistance Médicale Ambulatoire.

Aucun commentaire: