Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

vendredi 26 août 2016

Genève s'organise pour éviter les séjours hospitaliers à vie


Géré par les EPI et les HUG, Kaolin accueille six personnes présentant de graves troubles psychiques.

L’appartement Kaolin, géré par les EPI et les HUG, héberge six personnes atteintes de troubles graves. Image: Georges Cabrera
Sortir de l’hôpital lorsqu’on n’est plus malade, la lapalissade ne s’applique malheureusement pas encore à des personnes souffrant de troubles graves du comportement. Des situations extrêmes conduisant parfois certains autistes à vivre la plus grande partie de leur vie dans un hôpital psychiatrique. A Thônex, un appartement communautaire, géré conjointement par les Etablissements publics pour l’intégration (EPI) et les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), accueille six personnes présentant un handicap mental sévère avec des troubles majeurs du comportement.

Aucun commentaire: