Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

vendredi 26 août 2016

BAGNOLS Le sport, “un moyen de rentrer en contact différemment avec les malades psychiatriques”


Objectif Gard    22 avril 2016 
  
Photo d'illustration (Flickr / cc / llee_wu)
Photo d'illustration (Flickr / cc / llee_wu)
Le gymnase Saint-Exupéry de Bagnols accueillait jeudi des rencontres inter-hôpitaux psychiatriques qui rassemblaient une dizaine d’établissements du Gard et de la région PACA.
80 participants, patients de ces structures, ont participé à un tournoi de badminton.
« On considère le sport comme un soin »
Un mouvement affilié au mouvement Sport en Tête, qui vise à organiser et promouvoir des activités corporelles, physiques et sportives dans une perspective de soin en psychiatrie. « On considère le sport comme un soin, un médiateur, un moyen de rentrer en contact différemment avec les malades », explique Yann Petit, infirmier à l’hôpital de jour de Bagnols, qui dépend du Mas Careiron.

Aucun commentaire: