Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

jeudi 18 février 2016

Bébés : cinq astuces pour se passer des produits à risque

Le Monde Blogs 
Photo : Mindy Olson P
Photo : Mindy Olson P
L’organisation non gouvernementale Women in Europe for a Common Future (WECF) a publié lundi 15 février une étude qui met en cause de multiples ingrédients présents dans des produits cosmétiques pour bébé. Comment, dans ces conditions, choisir les bons produits pour prendre soin des tout petits ?

Identifier les risques

Couverture Rapport Cosmetiques fev 2016
Nombre de shampooings, lotions, lingettes... contiennent des substances présentant un risque pour la santé de nos enfants. Pour établir cette liste, les expertes de WECF ont décrypté la composition de 341 cosmétiques pour bébés - laits de toilette, lotions, shampoings, produits pour le bain, liniments, lingettes, eaux nettoyantes, eaux de toilette, solaires - telle qu’elle apparaît sur les étiquettes. En croisant leurs observations à l’analyse de la littérature scientifique et des évaluations des autorités sanitaires Européennes et Françaises, elles ont classé les ingrédients ou familles d’ingrédients en trois catégories : à «risque élevé», à «risque modéré», à «risque faible ou non identifié» (cf. image plus bas dans l'article).

Au total, pas moins de 299 contiennent des ingrédients ou familles d’ingrédients classés à « risque élevé ». Ces ingrédients sont :
  • La méthylisothiazolinone - un allergène par contact - contenue dans 19 produits dont 7 lingettes,
  • Le phénoxyéthanol - un conservateur soupçonné d’effets toxiques sur la reproduction - dans 54 produits dont 26 lingettes
  • Des parfums, contenus dans 226 produits, impliquant des risques potentiels d’allergies.
Dans 181 produits testés se trouvent quatre ingrédients ou familles d’ingrédients à « risque modéré » :
  • L'EDTA - un composé très présent dans les produits moussants dans 87 produits dont 30 lingettes
  • Le laureth et lauryl sulfate - des sulfates, agents moussantspotentiellement irritants dans 50 produits, en grande majorité des produits pour le bain et shampoings
  • Des huiles minérales, issues de la chimie du pétrole pouvant être contaminées par des impuretés, dans 30 produits en majorité des crèmes et lotions
  • Des nanoparticules, dont les effets sont encore mal évalués, dans 14 produits solaires.
Capture d'écran 2016-02-16 12.12.28
Les risques estimés dans le rapport de WECF

Aucun commentaire: