Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

vendredi 16 février 2018

3 heures aux urgences : "C'est pas pour rien qu'on est barricadé"




Résultat de recherche d'images pour "3 heures aux urgences : "C'est pas pour rien qu'on est barricadé""

Notre journaliste Anne Crignon a accompagné un proche aux urgences d'un hôpital parisien. Elle raconte la souffrance physique des patients, éthique du personnel.

Une journaliste débarquée par hasard aux Urgences pour accompagner quelqu’un ne peut que sortir son carnet et son stylo tant le constat affole. D’emblée, deux formes de souffrance sautent aux yeux. Il y a la souffrance morale de l’infirmière d’expérience, sur les nerfs et la défensive, chargée tout à la fois d’accueillir, informer, enregistrer les patients, les appeler et faire la première visite médicale . "Souffrance éthique", diraient les sociologues du travail, car il lui est impossible de bien faire - la contrainte à mal travailler s’observe ici crûment. Et il y a la souffrance physique des gens qui viennent chercher du secours, souvent lorsqu’ils sont déjà à bout, et attendront pourtant des heures.


Aucun commentaire: