Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

samedi 21 janvier 2017

Souffrance des soignants : qui appelle la plateforme SPS ?

19.01.2017



Pour la plateforme téléphonique de SPS (Soins aux professionnels de santé), c'est déjà l'heure du premier bilan. Lancé le 28 novembre dernier pour répondre aux appels des professionnels de santé en situation de souffrance au travail, le numéro vert recense déjà plus de 250 appels à la mi-janvier, selon ses animateurs. Au bout du fil, les psychologues de "Pros-Consulte" répondent aux appels à l'aide des personnels de santé. La conversation dure en moyenne 20 minutes mais dépasse parfois l'heure.
Les premiers chiffres enregistrés par SPS montrent qu'un tiers des appelants sont des femmes et que les professions les plus représentées sont les infirmiers, les aides-soignants, les médecins et les pharmaciens. "60 % pourcent sont des hospitaliers et 40 % des libéraux. Les appels ont souvent lieu le lundi ou en fin de semaine, mais très peu le week-end ce qui montre qu'ils sont émis depuis le lieu de travail", précise de Dr Éric Henry, ancien président du SML et fondateur de l'association SPS.
Le Finistère, Paris et le Rhône sont pour l'instant les départements émetteurs de la majorité des appels. Les motifs d'appel sont divers mais l'épuisement professionnel arrive en tête (un quart des conversations téléphoniques), suivi par les demandes d'orientation (10 %), les conflits avec la hiérarchie (8 %), les dénonciations des conditions de travail (6 %) et les ressentis de harcèlement (6 %). "Le bilan d'activité de cette plateforme en un peu plus d'un mois démontre bien l'importance de la mise à disposition d'une structure d'écoute, d'orientation et de soutien des professionnels de santé en souffrance", estime SPS. 
Numéro vert SPS : 0 805 23 23 36

Aucun commentaire: