Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

samedi 21 janvier 2017

Las Vegas au secours des handicapés











Paris, le samedi 14 janvier 2017 – Les nouvelles technologies sont souvent présentées comme porteuses d’amélioration pour les personnes souffrant de handicap. Cependant, les outils censés répondre à cette promesse relèvent parfois du gadget : non seulement ils restent difficiles à utiliser, mais surtout leurs bénéfices sont limités. Si le salon mondial d’électronique, le célèbre CES (Consumer Electronics Show) de Las Vegas, qui s’est déroulé la semaine dernière a également vu son lot de dispositifs plus insolites qu’utiles, quelques projets ont retenu l’attention.
Beaucoup s’inscrivent dans des voies déjà exploitées depuis plusieurs années. Ainsi, BrainRobotics a présenté les dernières avancées de son projet de commercialiser une prothèse de main qui fonctionnerait grâce à l’enregistrement des signaux électriques des muscles résiduels. Plusieurs équipes de recherche ont mis en évidence ces dernières années la possibilité de mouvoir des prothèses en s’appuyant sur ces signaux électriques. Le projet de BrainRobotics vise à mettre le fruit de ces travaux à la portée des patients, en développant une prothèse dont le prix ne dépasserait pas 3 000 dollars (quand les premiers prototypes frôlent plusieurs dizaines de milliers) et dont le maniement ne nécessiterait que quelques semaines d’expérimentation à domicile.

Aucun commentaire: