Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

vendredi 21 octobre 2016

Quand l'art brut s'empare des people

SUISSE 

Marilyn Monroe, Sharon Stone, Elvis Presley... Des portraits revisités dans un style particulièrement déroutant sont actuellement exposés à la Collection de l'Art Brut à Lausanne. Une galerie qui en vaut le détour.

Résultat de recherche d'images pour "DÉROUTANT QUAND L'ART BRUT S'EMPARE DES PEOPLE"
«Sharon Stone» de Curzio di Giovanni. 
Mine de plomb, crayon de couleur et stylo bille sur papier.
Image: Sarah Baehler, Atelier de numérisation

Quand des créateurs autodidactes, des marginaux aux esprits rebelles - rejetant les normes et se fichant pas mal du regard d’autrui - s'emparent des people pour réaliser leur portrait, le résultat est des plus déroutants. Normal. Ça s'appelle l'art brut.
Curzio di Giovanni, Nathalie Perez, Yves-Jules Fleuri, Dominique Hérion, Alexandre Bachelard, Gene Merritt... Ces auteurs - dont les œuvres sont exposées jusqu'au 13 novembre à la Collection de l'Art Brut à Lausanne - «s'approprient des fragments de représentation de notre société en les intégrant à leur propre univers. Ils agissent en toute liberté et semblent parfois même irrévérencieux par rapport à leur sujet».

Aucun commentaire: